Compte Search Menu

 

Disponibilité et classement

  • à voir plus tard

COMPLETE REMASTERED RECORDINGS ON BLACK SAINT & SOUL NOTE
Anthony BRAXTON

  • Ref. UB7179
  • BLACK SAINT/SOUL NOTE, 2011. Enregistrement 1978-1994.

BLACK SAINT/SOUL NOTE est une association historique de 2 labels de jazz actifs depuis 1975 jusque fin des années 90. Basés en Italie du nord dans la région de Milan, ils sont reconnus depuis la deuxième moitié des années 80 comme des labels ayant produits des disques importants de grands noms du free jazz/creative jazz tels que Henry Threadgill, Anthony Braxton, Cecil Taylor, Steve Lacy entre autres... autres...

BLACK SAINT est créé par Giacomo Pelliciotti en 1975. Le label, dévoué aux musiques jazz d'avant-garde, sera en premier lieu un échec commercial. L'affaire est reprise en 1977 par Giovanni Bonandrini, un amateur éclairé, passionné de free jazz américain, qui gardera le cap de l'avant-garde jazz sans concessions. L'échec commercial est cuisant. Pour tenir il crée en 1979 un label associé SOUL NOTE, plus axé sur un répertoire mainstream pour toucher un plus large public, il restera toutefois sélectif et pondéré dans ses choix. Il parvient de cette manière à maintenir une viabilité de ses activités assurant l'équilibre budgétaire par une reprise des ventes (pas mirobolantes ceci dit). On retiendra que BLACK SAINT sera la partie avant-garde jazz tandis que SOUL NOTE la partie plus mainstream bien que l'activité fusionnée soit parfois assez nébuleuse... Poussé par sa passion pour les musiques jazz aventureuses Giovanni Bonandrini privilégiera au maximum de ses possibilités des musiciens " outsider " qu'aucun autre label ne veut produire. C'est dans ces conditions qu'il va se connecter aux activités d'associations telles que l'AACM (Association for the Advancement of Creative Musicians) de Chicago ou encore les collectifs Black Artists Group et Human Arts Ensemble basés à St-Louis (USA) dont les musiciens cherchent à promouvoir leur musique. Il va produire le trio AIR de Henri Threadgill, Bill Dixon, le String trio de New York avec Billy Bang qui sont à l'époque peu connus mais deviendront des figures marquantes du free. La ville de Milan sera donc durant un temps, à travers les activités de ces labels, une antenne de la scène free américaine et bon nombre d'enregistrements en concerts s'y effectueront ou d'enregistrements studio profitant de la présence des musiciens lors de leur tournée. [On constate à différents égards un peu le même schéma actuellement (2011) avec le label polonais Nottwo assurant une promotion de la scène actuelle de Chicago à Cracovie.]

C'est à partir de 1985 grâce à une bonne presse dans l'influent magazine américain DownBeat que BLACK SAINT/SOUL NOTE émerge et obtient une reconnaissance plus large. Une partie des activités se délocalise alors à New York, activités orchestrées par le fils de Giovanni Bonandrini, Flavio. C'est l'époque perturbée sur le marché du disque qui voit la transition du support vinyle vers le CD. Négociant bien ce virage et opérant toujours des enregistrements de qualité le label tient bon jusque fin des années 90, offrant aussi une place dans son catalogue à quelques musiciens italiens (émergeants ou de renom).

Aujourd'hui l'ensemble des albums, produits durant la période entre 1975 et 1989, sont unanimement acclamés et reconnus par les amateurs de jazz comme des pierres angulaires discographiques et forment en ce sens un formidable panel d'enregistrements historiques. Les deux labels BLACK SAINT/SOUL JAZZ sont rachetés en 2008 par le label/groupe Cam Jazz qui remasterise et réédite aujourd'hui (2010/2011) l'intégralité des enregistrements du catalogue. Ils sont publiés sous forme de coffrets par musiciens et en septembre 2011 ont été réédité : Anthony Braxton [UB7179], Bill Dixon [UD6278], Charlie Haden [UH0067], Steve Lacy [UL0471], George Russell [UR9507], Cecil Taylor [UT1234], Henri Threadgill [UT4389], Enrico Pieranunzi [UP6045] et Enrico Rava [UR1356].

Du bel ouvrage, des coffrets à ne pas manquer.

(BB)

L'ensemble des enregistrements (remastérisés) que ANTHONY BRAXTON a fait pour les labels italiens "Black Saint" et "Soul Note" entre 1978 et 1994 regroupés dans un coffret de 8 CD: MAX ROACH PLUS FOUR [UR5726] / FOUR COMPOSITIONS [QUARTET] 1983 [UB7070] / SIX COMPOSITIONS [QUARTET] 1984 [UB7073] / FIVE COMPOSITIONS [QUARTET] 1986 [UB7077] / SIX MONK'S COMPOSITIONS [UB7079] / 4 [ENSEMBLE] COMPOSITIONS 1992 [UB7102] / EUGENE 1989 [UB7094] / COMPOSITION NO.173 [UB7114].

Interprètes

Pistes

  • 1 Birth
  • 2 Magic and music
  • 3 Tropical forest
  • 5 Spirit possession
  • 6 Soft shoe
  • 7 Rebirth
  • 8 Dance griot
  • 9 Composition no.105 A
  • 10 Composition no.69 M
  • 11 Composition no.69 O
  • 12 Composition no.69 Q
  • 13 Composition No.114(+108A)
  • 14 Composition No.110C
  • 15 Composition No.115
  • 16 Composition No.110A (+108B)
  • 17 Composition No.110D
  • 18 Composition No.116
  • 19 Composition no.131
  • 20 Composition no.88 (+108C)
  • 21 Composition no.124 (+108D+96)
  • 22 Composition no.122 (+108+96)
  • 23 Composition no.101 (+31+86+30)
  • 24 Brilliant corners
  • 25 Reflections
  • 26 Played twice
  • 27 Four in one
  • 28 Ask me now
  • 29 Skippy
  • 30 Composition no.100
  • 31 Composition no.96
  • 32 Composition no.164
  • 33 Composition no.163
  • 34 Composition no.112
  • 35 Composition no.91
  • 36 Composition no.134
  • 37 Composition no.100
  • 38 Composition no.93
  • 39 Composition no.45
  • 40 Composition no.71
  • 41 Composition no.59
  • 42 Opening music: Introduction
  • 43 Scene one: Interlude duo
  • 44 Scene two (A): Interlude ensemble
  • 45 Scene two (B)
  • 46 Closing music