Compte Search Menu

 

Disponibilité et classement

WOULD YOU HAVE SEX WITH AN ARAB ?
Yolande ZAUBERMAN

  • Ref. TJ9631
  • Produit en 2011, France.
  • Langue AN st. FR, AN. Durée : 78'.

"Un Israélien sur cinq est arabe. Un million cinq cent mille Arabes, qu'aucun mur n'isole de leur concitoyens juifs. Ce sont les enfants des Palestiniens qui ne sont pas partis après la création de l'État hébreu. Les Israéliens les ignorent ou les suspectent. Le monde arabe les voit comme des traîtres. Les nations n'arrivent même pas à croire en leur existence. Néanmoins, c'est formidable de se trouver là où ils se touchent du bout des doigts." Yolande Zauberman

En partant de ce constat, la cinéaste se lance dans une enquête politiquement incorrecte, voyageant au coeur de la nuit, des boîtes de nuit de Tel-Aviv aux ruelles de Jérusalem, en posant une simple question, prenant tout le monde par surprise: aux uns "Would you have sex with an Arab?" et aux autres "Would you have sex with an Israeli Jew?".

Troublés, soudain réveillés, ils improvisent, s'étonnent de leurs propres réactions, non, oui, peut-être... Beaucoup n'y avaient même pas pensé. Une barrière invisible apparaît. Un danger. Le désir, peut-être...

Si le titre du film est quelque peu provocant, la démarche de Yolande Zauberman est assez originale. Plutôt que de s'attaquer de front au conflit israélo-palestinien en interrogeant directement des Israéliens (juifs et arabes) sur le sujet, la réalisatrice française leur a posé une question plus personnelle, une manière détournée de les faire parler de leur position face à ce conflit interminable, et de donner la parole aussi bien aux Juifs qu'aux Arabes.

Tourné de nuit par une équipe réduite à trois personnes - Yolande Zauberman à la caméra numérique, Selim Nassib au son et Elanit Leder à la lampe de poche - le film permet d'entrevoir une autre jeunesse en prise avec l'Histoire de leurs nations. La simplicité du dispositif, crée de la proximité, voire de l'intimité, et permet aux hommes et aux femmes - hétérosexuels ou homosexuels - de libérer leur parole. Leurs réponses, sincères, nues, révèlent une fraîcheur dans un pays où, sur le sujet du conflit, il est devenue quasiment impossible de parler, d'écrire, de lire, etc.

Complément: Scènes coupées (10').

Intervenants

Avec la participation de :
Réalisation :
Scénario :
Équipe technique :