Compte Search Menu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d’améliorer le contenu de notre site, la réalisation de statistiques de visites, le choix de vos préférences et/ou la gestion de votre compte utilisateur. En savoir plus

Accepter
 

Disponibilité et classement

CINÉASTES À TOUT PRIX - (ÉDITION COLLECTOR)
Frédéric SOJCHER

  • Ref. TD1222
  • Produit en 2004, Belgique.
  • Langue FR st. AN. Durée : 62'.
Autres films sur le même média (fiches liées) :

Cette édition "collector" (coffret de deux DVD) propose le documentaire de Frédéric Sojcher, des compléments (autour de "Cinéastes à tout prix" - 34') et trois films des cinéastes (voir plus bas).

"Cinéastes à tout prix" de Frédéric Sojcher (2004 - 62')

Jacques Hardy, professeur d'économie à la retraite, Max Naveaux, ancien projectionniste et Jean-Jacques Rousseau, maçon de profession, réinventent l'art cinématographique. Animés par la même passion, ils sont viscéralement attachés à la caméra, tournent en Belgique des longs métrages aussi délirants les uns que les autres, sans moyens, sans acteurs et équipe professionnels. Réunissant autour d'eux des gens que leur folie a pu convaincre, ils ont chacun développé un univers personnel, en marge de la culture dominante, et comptent une filmographie importante et étendue dans le temps. Le documentaire passe d'un cinéaste à un autre, filmant les équipes et les tournages de ces Don Quichotte du cinéma.

Un documentaire atypique sur des films du même acabit, une ode à la fièvre créatrice, qui met à nu une passion exacerbée du cinéma. Laissant la parole à ses trois "confrères", Frédéric Sojcher parvient à capter la quintessence de leur démarche. Ce regard neutre sur des productions radicales interroge malicieusement la nature profonde du cinéma.

Compléments (34') : Scènes additionnelles (10') - Débat autour du film (11') - Interview de Bertrand Tavernier (9') - Cannes 2004 : Jean-Jacques Rousseau (4').

"Irkutz" de Jean-Jacques Rousseau (21')

"Gestapo contre maquisards" de Max Naveaux (75')

"César Barbarius contre les Bassis-Mosans" de Jacques Hardy (32' - version raccourcie)