Compte Search Menu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d’améliorer le contenu de notre site, la réalisation de statistiques de visites, le choix de vos préférences et/ou la gestion de votre compte utilisateur. En savoir plus

Accepter
 

Emprunter

ou
{{ media.unnormalized_title })

LE QUATRIÈME HOMME
Phil KARLSON

  • KANSAS CITY CONFIDENTIAL
  • Ref. VQ0090
  • Produit en 1952, Etats-Unis d'Amérique.
  • Langue AN, FR st. FR. Durée : 99'.

Ancien policier de Kansas City limogé, Timothy Foster a mis au point un audacieux hold-up avec l'aide de trois malfaiteurs, Pete Harris, Tony Romano et Boyd Kane, dont il a obtenu la collaboration par chantage. Aucun des trois gangsters ne connaît l'identité de ses complices ni celle du chef de la bande qui s'est toujours présenté à eux masqué. Les quatre hommes attaquent le fourgon blindé de la Southwest Bank et s'enfuient avec le magot dans une fausse camionnette de fleuriste. Soupçonné, le chauffeur de la véritable camionnette, Joe Rolfe, ancien détenu, est violemment interrogé par la police, obligée de le relâcher faute de preuves. Mais Joe tient à être réhabilité. Grâce à ses relations dans la pègre, il réussit à retrouver la trace d'Harris à Tijuana, au Mexique...

Le scénario est basé sur un braquage qui s'est déroulé à Boston en 1950 et l'idée sera reprise dans "L'affaire Thomas Crown" ("The Thomas Crown Affair", N. Jewison, 1968). Phil Karlson tournera deux autres films dans cette veine noire et réaliste avec John Payne: "L'affaire de la 99ème rue" ("99 River Street", 1953) et "Les îles de l'enfer" ("Hell's Islands", 1955).

Intervenants

Réalisation :
Équipe technique :