Compte Search Menu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d’améliorer le contenu de notre site, la réalisation de statistiques de visites, le choix de vos préférences et/ou la gestion de votre compte utilisateur. En savoir plus

Accepter
 

Disponibilité et classement

ou
Contenus et/ou évènements liés

12H08 À L'EST DE BUCAREST
Corneliu PORUMBOIU

  • A FOST SAU N-A FOST?
  • Ref. VD0246
  • Produit en 2006, Roumanie.
  • Langue RO st. FR. Durée : 89'.

Décembre 1989, la Roumanie vit à l'heure de la chute du régime Ceaucescu. Tout le pays regarde en direct à la télévision les foules en colère qui obligent le dictateur roumain et sa femme à fuir Bucarest en hélicoptère. Seize ans plus tard, dans une paisible petite ville à l'est de la capitale, une chaîne de télévision locale organise un débat et demande à deux invités de partager leurs instants de gloire révolutionnaire. Le premier est un retraité, Père Noël à ses heures ; le second, un professeur d'histoire alcoolique. Les deux hommes se remémorent le jour où ils ont manifesté sur la place de la mairie aux cris de "À bas Ceaucescu!", mais de nombreux téléspectateurs réfutent leurs propos et ces soi-disant faits glorieux.

"12h08 à l'est de Bucarest", premier long métrage de Corneliu Porumboiu a reçu la Caméra d'Or à "La Quinzaine des Réalisateurs" lors du Festival de Cannes 2006. Le film traite un épisode historique - la chute de Ceaucescu - sur le mode original de la comédie grinçante. Il se structure en deux parties: la première expose le sujet et présente les personnages pour le moins truculents; la seconde, un long plan-séquence, nous livre un débat télévisé non dénué d'humour. C'est l'occasion d'apprécier le sens roumain de la dérision! Porumboiu a réalisé cinq courts métrages : "Grafitti" (2000), "Love sorry" (2001), "Gone with wine" (2002), "Liviu's dream" (2003) et "Calatorie la oras" rebaptisé "A Trip To the City".

Intervenants

Réalisation :
Scénario :
Équipe technique :