Compte Search Menu

Portraits, chroniques, entretiens, reflets de la vie artistique en Fédération Wallonie/Bruxelles et ailleurs.

Sélection d'articles

Ce qui m’intéresse aussi dans ce processus qui m’amène à être ce que je suis aujourd’hui et à faire ce que je fais, c’est le côté un peu fragile, pas tout à fait abouti. Il y a toujours une sorte de manque qui, à mes yeux, correspond à l’idéal du mouvement : toujours être en train de chercher, de vouloir trouver un sens aux choses et à la vie. Ça m’amène dans une sorte de recherche permanente. Quand les choses sont claires, définies et carrées, elles cessent de m’intéresser. Les solutions toutes trouvées et les cadres qui enferment les choses ne m’intéressent pas, au contraire du mouvement, du besoin de chercher, de comprendre… Et que la pensée se construise en même temps…

Hamedine Kane
Voir tous les articles de la thématique