Compte Search Menu

Playlist

L’Apparition de la pop parmi les sphères électroniques | une playlist

tartines electro pop © alexander calder_circlesandwaves_1973

femmes, synthétiseur, pop, musiques éléctroniques, synthé modulaire

publié le par Eve Decampo

Aujourd’hui, bien que le terme « électro » désigne le plus souvent une musique froide, mécanique et dansante, une aura magique continue d’entourer autant de voyages sonores à la frontière de la pop et de l’expérimentation, évoquant l’aurore des musiques électroniques.


Cette playlist se propose d’exhumer quelques perles et de présenter des réminiscences de ces temps d’exploration fantastique.

Il fut un temps où les musiques électroniques étaient l’affaire d’une poignée d’apprentis sorci.ers.ères. Ces musici.ens.ènnes  aventureu.x.ses font alors la découverte de nouvelles planètes sonores dans l’ombre des laboratoires de recherche entre les années  30 et 50. 

« À partir de la fin des années 1960, les innovations techniques et esthétiques de la musique électronique ne sont plus l’apanage des avant-gardes et des studios de recherche. Grâce au développement des techniques de studio et la démocratisation d’outils comme le magnétophone à bande magnétique et le synthétiseur, elles vont peu à peu pénétrer l’univers de la musique populaire, à travers le cinéma tout d’abord, puis les premiers succès de la pop music, suivis par le mouvement psychédélique, la musique jamaïquaine ou la new wave. » (1)

Pour illustrer cette époque, voici une croisière voguant à travers les compositions de Delia DerbyshireIsao TomitaLaurie SpiegelSuzanne CianiThe Space Lady, Orphan Fairytale, Lawrence Le DouxAnne Laplantine et autres sirènes et sirois des ondes analogiques et numériques.

(Eve Decampo)

Source :


Liens :