Compte Search Menu

Focus

La Russie | polyphonies, chants diphoniques et bardes

Cheboksary, Russie, une photo d’Evgeniy Ivanov

Russie, musiques du monde, rock, tzigane, mondorama, chant diphonique, Touva, folklore, musique traditionnelle, fakelorePlus

publié le par Anne-Sophie De Sutter

Une nouvelle publication sur Mondorama – les musiques multiples de la Russie, de la partie européenne aux confins de la Sibérie, des traditions ancestrales aux créations les plus modernes.

État transcontinental, la fédération de Russie est le plus grand pays du monde, s’étendant de la mer Baltique à l’océan Pacifique, de l’océan Arctique aux mers Noire et Caspienne, et partage ses frontières avec seize États souverains tout en traversant onze fuseaux horaires. Le climat est froid et continental ; la moitié du territoire est recouvert de forêts. Quatre cinquièmes de la population vit dans la partie occidentale, européenne, l’Est étant en grande partie inhabité et inhospitalier.

La première « nation » russe remonte à l’apparition des Slaves orientaux, qui se distinguent en groupe spécifique entre le 3e et le 8e siècles ; la principauté de Kiev ou Rus’ de Kiev est le premier État organisé de la région, voyant le jour au 9e siècle. Elle adopte la religion orthodoxe byzantine et ceci marque le début d’une culture distincte qui mêle éléments slaves et byzantins. Après la désintégration progressive de cette principauté, il faudra attendre le 15e siècle pour une réunification des divers États locaux en grande-principauté de Moscou. Au 18e siècle, la nation s’était largement étendue suite à des conquêtes, des annexions et des explorations pour devenir l’Empire russe, dirigé par une longue lignée de tsars. Dès le 19e siècle, la Russie connaît un climat révolutionnaire qui débouche en 1917 sur la prise de pouvoir des bolcheviks et la création de l’URSS, l’Union des républiques socialistes soviétiques, menée par Lénine. Cette superpuissance joue un rôle important dans la Seconde Guerre mondiale et devient le fer de lance de l’idéologie communiste durant la guerre froide. Fin 1991, le pays éclate en 15 États indépendants, dont la Russie, qui hérite des trois quarts du territoire de l’ancienne URSS. C’est aujourd’hui une économie de marché et une république parlementaire menée par le président Poutine, réélu de nombreuses fois, et qui prône une idéologie conservatrice et nationaliste.

Le pays compte 193 groupes ethniques et peuples indigènes, allant des Russes aux Tatars, des Iakoutes aux Touvains. Beaucoup de ces groupes possèdent des traditions musicales spécifiques, ainsi que des manières de chanter très distinctes ; les polyphonies vocales et les chants de gorge sont deux exemples intéressants. Un répertoire de chants patriotiques et folkloriques a été créé pendant l’ère soviétique, mais certains artistes ont également élevé leur voix pour critiquer le régime. Aujourd’hui, la scène musicale est très variée, avec des retours aux traditions mais aussi une adaptation locale de styles internationaux comme le hip hop ou le rock.

Classé dans

En lien