Compte Search Menu

Focus

L'île Maurice | percussions et séga moderne

Les terres des sept couleurs à Chamarel - une photo de Toutaitanous 2

musiques du monde, mondorama, Ile Maurice, séga

publié le par Anne-Sophie De Sutter

Une nouvelle publication sur Mondorama - les traditions anciennes et renouvelées de l'île Maurice

Au cœur de l’Océan Indien, Maurice – ou république de Maurice – est un état insulaire situé à environ 2000 kilomètres des côtes africaines, à l’est de Madagascar et à l’est-nord-est de La Réunion. Il est composé de plusieurs îles, l’île Maurice proprement dite, mais aussi l’île Rodrigues située à 560 kilomètres à l’est, et les îles encore plus éloignées d’Agaléga et Saint-Brandon. Cet ensemble forme l’archipel des Mascareignes, en incluant La Réunion.

Déjà connue par les navigateurs arabes au 10e siècle, l’île est cartographiée pour la première fois par l’Italien Alberto Cantino en 1502 avant d’être atteinte par les Portugais en 1507. Les premiers à revendiquer le territoire sont les Hollandais qui en font une escale de ravitaillement sur la route des Indes à partir de 1598 et commencent à le peupler dès 1638. Ceux-ci rapportent l’existence d’un oiseau ne sachant pas voler, le dodo, qui sera décimé en moins d’un siècle. Abandonnée par les Hollandais en 1710 parce qu’elle ne produisait pas assez, la colonie passe sous la Couronne française en 1715, puis, en 1810, sous contrôle britannique. Le territoire comptait alors les îles formant l’actuelle république mais aussi les Seychelles, qui formeront une possession spécifique dès 1903, et l’archipel des Chagos, dont la souveraineté est toujours disputée aujourd’hui entre Maurice et le Royaume-Uni, qui a loué la plus grande île aux Américains. Ceux-ci y ont installé une base militaire, forçant toute la population à l’exil. Maurice gardera son statut de colonie jusqu’en 1968, date de l’indépendance.

Maurice a connu tout au long de son histoire diverses influences, européennes évidemment, mais aussi indiennes et africaines et a été marqué par l’esclavage. Le pays est aujourd’hui multilingue et multiethnique ; l’hindouisme est la religion principale mais d’autres cohabitent sans le moindre problème. Toutes ces communautés partagent un même style de musique traditionnelle, le séga, qui a évolué au fil du temps et connaît de nombreuses versions modernes. D’autres musiques sont également populaires, du reggae aux chansons de Bollywood. (ASDS)


Toutes les musiques mauriciennes sont expliquées plus en détail sur les pages suivantes:

> Maurice - une introduction

> Le séga – des origines africaines

> Le séga moderne – influences d’ailleurs

Classé dans

En lien