Compte Search Menu

Nous sommes très heureux de vous accueillir à nouveau au PointCulture pour la reprise du service de prêt à partir du 19 mai 2020. Lire la suite

Focus

Ceol sa bhaile – La musique irlandaise à la maison

Ceol sa bhaile
La Saint-Patrick n'a pas pu être fêtée en pleine Éire, la faute à Covid-19. Depuis la fin mars, uillean pipes, bodhrán et whistle s'invitent sur la toile. Ça chante et ça danse dans les foyers irlandais !

Sommaire

Depuis le début de la pandémie Covid-19 et plus particulièrement depuis le confinement, de nombreux sites et médias ont répertorié et relayé les liens vers les vidéos d'artistes, musiciens et chanteurs amateurs ou professionnels.

Pour l'internaute, c'est l'occasion de passer un bon moment musical, de découvrir une musique ou une chanson interprétée « à la maison », d'en apprendre un peu plus sur l'artiste, d’entrer dans une partie de son domaine intime, voire de collectionner l'inédit qu'on sera fier d'exhiber dans cinq ou dix ans. Ouvrir le lien qui nous fera entrer dans l'intimité de l'artiste qu'on aime, est-ce une manière de chercher un peu de réconfort et d'émotion, ou bien cela nous permet-il de satisfaire une curiosité débordante avec un zeste de voyeurisme assumé ?

Outre ces nouvelles interprétations, certains artistes ont composé un nouvel opus dédié au personnel soignant, à ceux qui souffrent de la maladie ou tout simplement aux gens qui restent confinés chez eux.

Quelle grandeur d'âme, se dit-on. C'est tellement sympathique de nous offrir un peu de leur temps, un peu de leur talent. Ou pas... Certains sont sincères, solidaires, altruistes. Certains, avec toutes les qualités citées, se disent que peut-être voilà un moyen de rester présents, surtout si leur dernier album vient de sortir. Un coup de cœur et, en même temps, un coup de pub !

Si, pour Bono, Jean-Louis Aubert, Neil Young, Alain Souchon, Chris Martin, etc., le compte en banque se remplit encore, ce n'est pas le cas pour la plupart des artistes, qui ne gagnent plus beaucoup d'argent sur la vente des CD ou sur le téléchargement. Et comme les concerts sont annulés au moins jusqu'à juin, leur seul revenu important a disparu.

C'est le cas de beaucoup d'interprètes des musiques du monde, des musiques ethniques et traditionnelles. Quelques-uns se sont mis à la vidéo at home sur les réseaux sociaux, pour rompre l'ennui et pour garder un contact direct avec leur public. D'autres se sont organisés pour récolter des fonds pour les hôpitaux, dans des parties du monde où les soins de santé ne sont pas à la portée de tous. Enfin, afin de pouvoir subsister, quelques artistes se sont associés pour présenter des festivals en faisant appel aux dons, via des plateformes en ligne.

Aujourd'hui, nous voyagerons à travers la musique traditionnelle irlandaise, chantée et instrumentale. La plupart des airs irlandais ont une dimension sociale, et sont joués dans les pubs ou les bals. Mais, le confinement empêchant hélas les rencontres physiques proches, nous découvrirons davantage des ballades, des slow airs et autres musiques mélodiques.

Whistle Walks With... Niamh Parsons

Originaire de Wrexham au nord du Pays de Galles, à 50 km de Liverpool, Terry Clarke-Coyne est un joueur de whistle et d'irish flute (flûte traversière en bois). Son album The Other Side est sorti en 2000, mais il est surtout connu en tant que musicien accompagnateur de nombreux artistes traditionnels irlandais.

Depuis le 23 mars 2020, il a initié une série de vidéos musicales nommées Whistle Walks. Le principe en est simple : lors de ses promenades, il marque une pause pendant laquelle il fait découvrir un morceau traditionnel, joué sur l'une des flûtes irlandaises. Whistle Walks est un jeu de mots, évoquant bien sûr ses sorties avec son instrument, mais qui fait aussi référence au chemin emprunté par les esclaves noirs pour apporter la nourriture, depuis la cuisine de la plantation, jusqu’à la salle à manger principale des maîtres. Ceux-ci les obligeaient à siffler durant leur marche afin de s'assurer qu'ils ne touchaient pas à la nourriture. Ici, Terry Clarke-Coyne joue en toute liberté, en précisant quelquefois l'endroit où il se trouve.

Dans la vidéo qui suit, nous le retrouvons en duo avec Niamh Parsons par smartphones interposés, confinement oblige. La chanteuse irlandaise a chanté dans plusieurs groupes (Killera, Loose Connections, Arcady, Sí Van) et a sorti quelques albums à son nom ou en compagnie du guitariste Graham Dunne. Elle s'est produite dans le monde entier et même pour le président Clinton à Washington.

Sur un chemin, près d'un ancien cimetière local, Niamh interprète a cappella « Bramblethorn » , issu de son album Heart's Desire, accompagnée de Terry, en pleine forêt, qui assure la deuxième voix.

« Nous sommes des amis pour la vie et Niamh me rejoint à l'occasion d'une promenade locale aujourd'hui (bien que Niamh soit dans le Comté de Meath et que je sois au Nord du Pays de Galles) » — Terry Clarke-Coyne

Niamh Parsons - « Bramblethorn » (de 1:35 à 4:12) - 14 avril 2020

> la discographie de Niamh Parsons à PointCulture

Virtual Music Lounge: Muireann Nic Amhlaoibh

Jacob Edgar, ethnomusicologue d'expédition, a organisé une série de concerts exclusifs mettant en vedette des musiciens du monde entier, Virtual Music Lounge. Tous les musiciens de la liste jouent pour les invités de Lindblad Expeditions, une organisation spécialisée dans l'industrie du voyage.

La vidéo qui suit s'attache à Muireann Nic Amhlaoibh (prononciation). La chanteuse a grandi dans les gaeltachtaí, les régions où l'on parle l'irlandais. Elle a adopté le style de chant appelé sean-nós, qui est l'ancien style de chant traditionnel du sud et de l’ouest de l'Irlande, chanté sans accompagnement mais avec une ligne mélodique fortement ornée. Diplômée des Beaux-arts, elle a obtenu une maîtrise en interprétation des musiques traditionnelles. De 2003 à 2015, elle est la voix principale du groupe Danu ; elle y chante en anglais et en irlandais et joue du tin whistle et de la flûte irlandaise. En parallèle, elle sort ses propres albums solos et un album en duo avec l'Écossaise Julie Fowlis. Ce 11 mars 2020 vient de paraître son dernier opus, Thar Toinn / Seaborne, un mini album de six titres sur le thème de la mer, d'une instrumentation délicate sur laquelle se pose sa voix brillante et chaude.

Muireann vit dans le Comté de Kerry, sur la péninsule de Dingle, le point le plus à l'ouest de l'Irlande. Elle chante ici, dans un salon encombré d'instruments de toutes sortes, avec son mari Billy Mag Fhloinn, entourée de ses enfants et de son chien, dans une atmosphère chaleureuse et bienveillante.

Après une ballade calme, chant et guitare (de 1:10 à 5:05), elle entame un instrumental au tin whistle, accompagnée au bouzouki irlandais par son époux (de 6:28 à 9:29). Sa maîtrise de l'instrument est épatante, pleine de légèreté et de vélocité.

Suit une complainte sur les malheurs d'un pêcheur (de 11:05 à 14:52), avec un leitmotiv qui donne envie de fredonner à notre tour, comme le font les filles de Muireann. Puis le couple entame une suite de chants sur un rythme de danse avec changement de ton et légère accélération. Mais la surprise est pour la fin : Billy exhibe un instrument inattendu qu'il a construit, sur le modèle d'un créateur turc. La dernière interprétation plane donc au son de cet instrument qui magnifie la mélopée comme issue de la lande irlandaise dans la brume (de 22:35 à 28:45).

Muireann Nic Amhlaoibh - 2 avril 2020

> la discographie de Muireann Nic Amhlaoibh à PointCulture

Lúnasa's tune

Lúnasa est un groupe irlandais de musique traditionnelle. Contrairement à la plupart des groupes irlandais qui mêlent subtilement les tunes et les slow airs, celui-ci se distingue par sa musique essentiellement instrumentale : flûtes, uilleann pipes, bodhrán, guitare, contrebasse, violon et parfois mandoline ou bouzouki, ont été utilisés pour créer le son unique et les arrangements recherchés du groupe. Toutefois, sur l'album Cas, en 2018, ils ont invité quelques célébrités comme Mary Chapin Carpenter, le bluesman Eric Bibb et Natalie Merchant (10000 Maniacs).

Originaire d'Irlande du Nord, Cillian Vallely joue du low et tin whistle ainsi que des uilleann pipes au sein du groupe depuis 1999. Il a réalisé plus de 40 albums dont deux bandes originales de films, des collaborations avec ses frères et des artistes tels que Alan Simon (Excalibur, Gaïa), Bruce Springsteen (High Hopes), Karan Casey, ...

Né de parents irlandais, Kevin Crawford, lui, joue du bodhrán et des flûtes irlandaises. Il a quitté sa ville de Birmingham pour la campagne du Comté de Clare en Irlande, afin d'être plus proche de la tradition et d’améliorer son jeu. Il a rejoint deux des groupes instrumentaux les plus célèbres de l'île : Moving Cloud en 1993 et Lúnasa en 1997.

Lúnasa a vendu plus d'un quart de million de disques et joué plus de 2000 spectacles dans 36 pays. Le groupe était en tournée cette année 2020 et a dû reporter les dates en raison du Covid-19. Kevin s’en explique dans la vidéo qui suit et tente de rassurer le public. Cillian, à l'uilleann pipe, et Patrick Doocey, à la guitare, le rejoignent dans son salon pour partager un enchaînement de trois tunes rythmés (le deuxième commence après 3:36 et le troisième après 4:35).

Lúnasa – 7 avril 2020

> la discographie de Lúnasa à PointCulture

An Tunnag & A Sore Point with Sharon Shannon

Depuis le 18 mars 2020 et le confinement, Jim Murray a initié une série de vidéos dans sa cuisine. Il y interprète des airs traditionnels à la guitare. Moins irlandaise que le whistle, l'uilleann pipe, le fiddle ou le bodhrán, la guitare est souvent confinée à l'accompagnement dans la musique traditionnelle. Jim Murray en a pourtant fait sa passion. Elle l'a conduit à sortir deux albums, à enseigner et à créer un tutoriel de guitare en ligne. Bien qu'il ait joué avec Altan, Steve Earle et Sinnead O'Connor, il est surtout connu pour être devenu le « bras droit » de Sharon Shannon.

Originaire de la côte ouest, la toujours souriante Sharon Shannon est la virtuose incontournable de l'accordéon diatonique en Irlande. Excellente musicienne, elle est aussi une arrangeuse et une compositrice hors-pair. Très tôt, elle a sorti des albums sous son nom, et avec succès. Cela ne l'a pas empêchée de travailler avec The Waterboys, Jackson Browne, Christy Moore, Nigel Kennedy, Dónal Lunny, Steve Earle et feu John Prine. Invitée par son ami Jim Murray pour sa série de vidéos, elle utilise un accordéon diatonique simple à deux rangées de boutons, ne jouant que la mélodie sans utiliser les boutons basses-accords. Elle joue toujours d'oreille et son jeu est incroyable : la répétition ultra rapide d'une note, ajoutée au coup de soufflet, ajoute du relief au morceau, sans rupture de rythme.

Jim est donc dans sa cuisine avec son chien et, hors champ, sa femme et ses deux filles. Sharon défend depuis longtemps la cause animale, il n'est donc pas singulier de la voir, dans son salon, présenter ses chiens un par un. Ils interprètent un extrait de « The Burst Mattress » , issu de son album The Sharon Shannon Collection 1990-2005. « An Tunnag » (le tunnel) est un tune d’Écosse, l'autre est un traditionnel irlandais (de 1:44 à 5:27).

Sharon Shannon et Jim Murray - 6 avril 2020

> la discographie de Sharon Shannon à PointCulture

> la discographie de Jim Murray à PointCulture

Mairéad Ní Mhaonaigh

C'est dans le Comté de Donegal, riche en collines et hautes falaises, l'endroit le plus septentrional de l'Irlande, qu'est née Mairéad Ní Mhaonaigh (prononciation). Après quelques années comme institutrice primaire, elle décide avec son mari Frankie Kennedy de devenir musicienne à temps plein. Ils fondent le groupe Altan. Un mélange de jigs, de reels, de danses diverses et de ballades mélancoliques d’Irlande et d’Écosse. La particularité du groupe est de collecter les musiques et les chants traditionnels auprès de voisins, d’amis ou de personnes vivant dans le comté. Elle y chante mais aussi joue admirablement du fiddle (violon) dans le style de sa région.

Accompagnée par le violon, la flûte (whistle), le bouzouki irlandais, mais aussi par la guitare, la voix de Mairéad est authentique avec, au fil du temps, une plus grande assurance et des ornements subtils. Outre Altan et un album solo en 2009, elle a cofondé le groupe T With The Maggies et fait également partie d’un ensemble à cordes : les String Sisters.

La vidéo présente un message à l'adresse des internautes qui visitent le site de l'Irish Cultural Center à Londres : elle espère qu'Altan pourra se produire comme prévu en octobre à Londres. Elle joue au violon un morceau qu'elle a composé plusieurs années auparavant (de 0:58 à 3:17).

Mairéad Ní Mhaonaigh – 14 avril 2020

> la discographie de Mairéad Ní Mhaonaigh à PointCulture


En raison du confinement, d'autres artistes irlandais traditionnels proposent des vidéos "at home". Voici quelques liens. La qualité du son et de l'image laisse parfois à désirer.

Steph Geremia – Après avoir quitté New York, Steph Geremia vit à Galway sur la côte ouest irlandaise. Elle joue ici une suite de deux morceaux à la flûte irlandaise, accompagnée au bouzouki irlandais par Aaron Jones. (10/04/2020)

Day 29 #Covid19Restrictions delighted to be joined by a very special guest today 🤗 #Covid19Collaborations The first tune comes from the amazing Maurice Lennon 🙏 and the 2nd from East Galway musician Bill Hoare but I’m pretty sure I learned it from the fab Kevin Crawford!! I recorded them on different albums but was reminded of each recently while teaching so I’d like to dedicate them to all my wonderful and dedicated students and in fact I’d like to nominate 2 students in particular to post up a #Quarantunes Ann Kelsey & Ryne Van Horn! And I’d also love to nominate my hero Matt Molloy The first time I met Matt was on a 3 week Chieftains tour in the USA many years ago and I was hardly able to speak to him for half the tour I was sooo awe struck 😊 But I cherished being able to watch him play his solo every night from side of stage... He played Easter Snow most nights and then tore into a jig or reel and it was so inspiring to watch him shape and craft his embouchure to perfection as he left the audience (and me) spell bound ❤️

Geplaatst door Steph Geremia op Vrijdag 10 april 2020


Cathy Jordan – Cathy Jordan vit sur la côte nord-ouest de l'Irlande. Elle joue de la guitare, du bodhrán et du bouzouki et chante depuis plus de 25 ans au sein de Dervish. Depuis la fin mars, sur sa page facebook, elle nous accorde une série de vidéos at home où elle chante de sa voix claire divers traditionnels irlandais et la valse de la vidéo qui suit. (08/04/2020)

Geplaatst door Hawk's Well Theatre, Sligo op Woensdag 8 april 2020


Aoife Scott – Fille de Frances Black du groupe Black Family, Aoife oscille entre la musique traditionnelle et la chanson folk. La voici au chant et au bodhrán, avec Andy Meaney à la guitare. Ils interprètent des airs folk dans leur hangar à bois à Kildare, dans l'est de l'Irlande. (14/04/2020)


Danse irlandaise – Pour la Saint-Patrick, le 17 mars 2020, beaucoup d'Irlandais n'ont pas pu fêter l'événement comme il se doit. Mais, avec la danse traditionnelle irlandaise, popularisée par Celtic Legends et Lord of the Dance, la fête a pu être célébrée à la maison. Pour terminer sur une note plus légère, voici un défilé de danseurs amateurs. (17/03/2020)

Happy St. Patrick's Day to all of you!! A bunch of festive and great senior ladies and I put together this St. Patrick's Day "virtual parade" to celebrate today despite the circumstances!! Thanks to Feis App and Anton & Sully for letting us use their music! Reels 1 (113) The Glasgow Reel Annalise Piechocki Allyson McNabb Jensen Diana Dersch Natalie Larson Margaret Jodlowski Mary-Kate Roffey Paige W-f Rachel Blackwood Kim Bell Sarah Hudgens Yahna Kylie Schroeder Olivia Arianna Caitlin Catlett Domino Weir Yvonda Sweeney Nora Fogarty Sara Kubik Meserve Katie Jeremiah #stpatrick #stpatricksday #paddysday #stpatricksdayparade #virtualparade #seniorladiesquaranTEAM #dance #irishdance #irish #danse #irlandaise #saintpatrick

Geplaatst door Sarah Audet op Dinsdag 17 maart 2020


Texte et sélection: Daniel Mousquet