Compte Search Menu

Focus

Bons vœux de bifurcations 2021 et au-delà

Voeux bifurcations 2021.jpg

Covid-19, confinement, épidémie, crise sanitaire, virus, zoonose, pandémie

publié le par Pierre Hemptinne

Un livre cadeau incontournable en ces temps de fêtes sous Covid : un abécédaire qui pourrait aider l’humain à imaginer le monde d’après, en sortant de la crise par le haut.

Les médias sont saturés de titres, d’articles, de photos, de chiffres sur la crise sanitaire, sous tous les angles. Les médias nous saturent de contenus en tous genres sur ce sujet évidemment très important. Si important que, quelquefois, on peut avoir l’impression que cette densité de la couverture médiatique focalise les attentions sur les impacts immédiats, sans sonder la profondeur du bouleversement en cours. Impressions complotistes diront certains !?

Toujours est-il que l’on peut se demander s’il est encore opportun de recommander une lecture dont le thème principal est, une fois de plus, les tribulations du Covid-19 au sein de notre société du XXIème siècle ?

Voeux bifurcations pages illustrées 2.jpg

L’à-propos de Multitudes

Justement, oui ! Parce qu’il s’agit d’une production de la revue Multitudes qui fête ses vingt ans. Vingt ans durant lesquels elle a œuvré à ouvrir une « troisième voie » de la prospection intellectuelle, sensitive et spirituelle, d’introduire de la multitude dans le piège « binaire » et ses principes d’antinomie qui organisent de façon autoritaire le gouvernement des vies humaines parmi le reste du vivant. Règles d’oppositions qui sont sources d’aliénation.

Contre la crise : trouver du sens

Justement oui ! Parce que cet ensemble de textes – produit après le premier confinement – apporte du recul par rapport au flux des médias, soigne et donne des repères pour mieux trier, organiser, s’approprier ce qu’il faut penser de tout ce qui est en train de se passer.

Justement oui, parce que cela se présente sous la forme, aussi, d’une initiation aux principes de la « bifurcation ». Le propos n’est pas de décrire ce qu’est le Covid-19 et ce qu’il inflige à nos vies, mais de nouer ce que révèle la crise sanitaire aux nécessités de changer de société, et d’indiquer les pistes à suivre, pistes plurielles. Il confère dès lors à la crise avec ses souffrances et mal-être, un sens disponible : la chance d’en faire le moment clé de nos bifurcations vers d’autres conceptions du vivant, des rythmes de vie, d’organisation sociale et économique.

Remettre au travail l’expression de soi, de chacun·e

Justement oui ! Parce qu’il n’est pas écrit par une personne géniale dotée d’un sens visionnaire, mais par un collectif, une entité d’intelligence collective, Cora Novirus, rassemblant tous les membres, collaborateurs et collaboratrices de la revue Multitudes. Ces écritures multiples, réunies en un même objet écrit/à lire, sont un pas vers ce qu’on appelle les communs de la culture. Il s’inscrit dans la logique de nouveaux biens communs.

Justement oui ! Parce qu’en se présentant sous la forme d’un abécédaire, c’est une invitation de mettre au travail l’alphabet, nos relations à cet outil primordial de la langue, de l’expression de soi. Le texte permet de jouer avec les sens, symboles et significations à propos de quelque chose d’actuel et qui secoue tout le monde, du singulier au pluriel, de la solitude au collectif. Et ainsi, de reprendre langue, véritablement, avec les enjeux de la crise.

Voeux bifurcations pages illustrées 3.jpg

S’approprier les éléments de langage de la crise

Justement oui ! Parce cet abécédaire nous donne une emprise effective sur tous les éléments de langage autour desquels se cristallise la crise, et surtout dans ses impacts psychosociaux. Asymptomatique, Cluster, Confinement, Distanciation sociale, Expertise, Gouttelettes, Guerres, Immunité collective, Non-essentiel, Soignants, Télétravail, Viralités, Zoonose… Chaque terme est remis en perspective, replacé dans une compréhension articulée, transversale, horizontale. Chaque terme est connecté à d’autres : Gouttelettes renvoie aux articles Respiration et StopCovid… Décaler renvoie aux articles Dés-oeuvrement, Hyper-offre culturelle, Suspension de l’art… Télétravail renvoie aux articles Apprentissage à distance, Invisibles, Revenu Universel : les lectures non-linéaires, organiques, sont encouragées, soutenues, à travers les domaines scientifiques, culturels, économiques, sociaux, médicaux, et ça fait un bien fou, c’est une dynamique qui aide à s’approprier la complexité des données dont la crise nous traverse, nous déroute.

Voeux bifurcations page illustrée.jpg

Un bel objet soigné, qui soigne

Justement oui ! Parce que, comme toujours, Multitudes est un bel objet, sobre et classe. Le format et le papier sont agréables, denses et ludiques : le tenir en main, le regarder, ça stimule déjà plein de curiosités. Le travail iconographique est passionnant, fenêtre sur une créativité artistique vecteur de diversité esthétique, culturelle, dans une complémentarité exploratoire entre texte et image qui élargit la compréhension des problématiques abordées, élargit et enrichit notre relation à la langue.

A propos de " Bifurcations " :

Des bifurcations peuvent devenir les premières étapes de rêves à concrétiser pour l'ensemble du monde. Elles ont l'avantage d'aiguiller le train vers la transformation sans pour autant le faire dérailler. Ce mot "bifurcation" est à la fois actif et descriptif, humble et ambitieux, présent et futur.

Il n'entre pas en contradiction avec ce sentiment que, depuis qu'a débuté le "déconfinement", les opinions des un·e·s et des autres s'exacerbent. Celles et ceux qui veulent revenir vite à l'exploitation d'hier, refusent donc les bifurcations qui semblent se dessiner, le crient encore plus fort.

A l'inverse, celles et ceux qui souhaitent rompre avec le monde de production et de consommation de l'anthropocène ou du "plantationocène", supportent de moins en moins bien la perspective d'un retour au même. Ils voudraient que cela "bifurque" beaucoup plus vite, et plus radicalement. Les bifurcations, on les perçoit ou non, on tente d'en freiner ou d'en accélérer les "effets de cliquet". Par exemple, après les engagements financiers de l'Union européenne, on tente d'aller plus loin en poussant à la mise en place d'un revenu universel suffisant au niveau européen.

L'individu, dès lors qu'il en accepte l'avènement, compose avec les bifurcations. Car celles-ci relient la personne à la société vers laquelle elles nous orientent, par exemple au travers de la santé qui s'affirme comme un bien commun pour les humains et la planète, au-delà de l'économie et de ses contraintes que l'on croyait immuables.

Enfin, les bifurcations ne se jouent pas du jour au lendemain. Des événements forts comme la crise du Covid-19, bien sûr, des interventions, des documentaires, un travail d'information et d'éducation, mais aussi des récits et des œuvres de fiction, bref tout un travail sur nos imaginaires accompagne les métamorphoses que portent les bifurcations."

Pierre Hemptinne

https://www.multitudes.net/abecedaire-des-bifurcations-par-cora-novirus/