Compte Search Menu

Decolonization will not be televised

le 22/03 de 18h00 à 23h00 - PointCulture Bruxelles

Decolonization will not be televised

Cet évènement est terminé !

Trouver d’autres évènements en cours

publié le

Anticipons le festival « Africa is / in The Future » qui aura lieu fin novembre 2019 !
La colonisation est une négation systématisée de l’autre, une décision forcenée de refuser à l’autre tout attribut d’humanité. (...) Le projet de décolonisation a pour but le changement de l’ordre mondial. Elle (cette décolonisation) ne peut pas être le résultat d’une opération magique, d’un tremblement de terre naturel ou d’un accord pacifique. — Frantz Fanon dans Les damnés de la terre

PointCulture, le CADTM, La Maison du Livre asbl, le Centre librex, Le Space et La 5e Couche présentent

Decolonization will not be televised

Les enjeux liés à la décolonisation sont multiples. Cette soirée abordera la question de la représentation de l'Afrique, des noirs, des afro-descendants dans les médias et dans l’iconographie coloniale. Nous déconstruirons les représentations du passé qui influencent encore notre présent. Par la même occasion, nous présenterons les signes et les images qui nous parlent des contemporanéités africaines.

Programme


Intervanant-e-s

Djia Mambu

Journaliste belgo-congolaise, spécialiste des médias et des cinémas d’Afrique. En novembre 2017, elle publie son premier recueil, Peau noire, médias blancs. Stigmatisation des Noirs et de l’Afrique dans la presse belge et française.

Djia Mambu

Toma Muteba Luntumbue

Artiste, historien de l’art et professeur à l’ERG (école de recherche graphique), Toma Muteba Luntumbue a été le directeur artistique de la quatrième biennale de Lubumbashi, Rencontres Picha en 2015.

Toma Muteba Luntumbue

La 5e Couche

Maison d'édition bruxelloise de bande dessinée alternative.

La Cinquième Couche a édité fin 2018 une anthologie des œuvres de l'artiste Anton Kannemeyer. Mélangeant autobiographie, humour et politique, le Sud-Africain s'approprie et déconstruit des images iconiques, faisant du dessin un art de la provocation. Il reste subversif, en Afrique ou en Europe ! : "Pappa in Afrika" d’Anton Kannemeyer : le racisme dénoncé par le graphisme.

Pappa in Afrika

Olivier Mukuna

Journaliste, essayiste, enseignent belge d’origine congolaise, Olivier Mukuna a travaillé pour Le Matin et La Dernière Heure, Le Journal du Mardi et Paris Match Belgique, le Ciné-télé Revue et Télémoustique, le Pan et Le Gri-Gri international. Il a également collaboré au JT de la RTBF. Le journaliste s’est principalement investi dans des sujets de société à dimension politique et a écrit sur l’impact de l’information médiatique.

Olivier Mukuna

Dynämiite Art And Music

Artiste Rappeuse, compositrice basée à Bruxelles.
Dynämiite est également membre du Collectif bruxellois Slameke. Elle nous offre des textes forts et engagés.

Dynamiite

Benjamine Laini Lusalusa

Militante antiraciste, panafricaine et décoloniale d’origine congolaise.
Elle est également co-fondatrice et co-éditrice du premier zine décolonial belge « Kumbuka » qui interroge la colonialité du Musée Royal d’Afrique Central situé à Tervuren.
Elle proposera une performance artistique visuelle composée de souvenir récents et lointains.

Benjamine Laini Lusalusa

Joycie Ruba

Joycie Ruba, a Brussels based beatmaker and DJ is in love with smooth, funky notes and electronic tunes with steady basslines and beats. “Music is powerful especially if you know how to control it. Once you figure that out, it all becomes a big playground”. When she makes beats, she can express herself in a more vulnerable way than in dj-ing. “As a DJ, I want people to feel good and see themselves dancing”.

She started playing the guitar as a teenager and recently started making beats. While working at concerts in the Vaartkapoen, she started going to dj workshops where she learned techniques from Brussels based female djs. Joycie Ruba is mostly inspired by Hip hop, RnB, Ragga, Funk, Dubstep and Drum ’n Bass music. “I listened to Nigerian songs in the car, 60’s and 70’s rock ’n roll and blues at home, played acoustic songs in my room and I started going out on Drum ’n bass and Dubstep as a teenager. So as long as the vibe is right, I will mix everything”.

Joycie Ruba

Rokia Bamba

Rokia Bamba est une femme aux multiples facettes. Forte de plus de 15 ans d’expériences radiophoniques (Radio Campus), cocréatrice et animatrice de l’une des premières émissions hiphop, R&B et funk, elle est la DJette officielle du festival Massimadi, où elle aime expérimenter des sonorités éclectiques. Elle est fière d’avoir le style AfroElectroHipHopFunkyRagga dans le sang ! Son but ultime ? Voir tout le monde groover sur le dancefloor !

Le drame du peuple noir est celui d’un peuple qui subit la fatalité de l’image. S’arrêtant à son apparaître, l’Occident a très tôt figé l’homme noir dans des représentations toutes faites qui permettaient de maintenir l’autre à distance et de ne jamais se confronter à sa réalité au risque d’une remise en cause de soi. Les relations du peuple noir avec l’Occident sont tout au long de l’histoire ponctuées de clichés qui détournent le regard des réalités. — S. Chalaye, 2002 - Première conférence sur le racisme anti-noir-Genève, 17-18 mars 2006


Africa is / in The Future

Festival interdisciplinaire qui nous parle des contemporanéités africaines. Cet programmation porte un nouveau regard sur l’Afrique, regard décomplexé et novateur.

Débuté en 2016 au Cinéma Nova sous forme de programmation de films de science-fiction africaine, en 2017, le festival devient pluridisciplinaire.

L'événement se décline selon plusieurs axes : les récits qui spéculent sur l’avenir, les musiques hybrides, les pratiques numériques et les analyses et réflexions socio-économiques, politiques et technologiques.

Focus de l’édition de cette année sera Migrer – TOUT-MONDE le lieu d’une appartenance collective.

4ième édition aura lieu fin novembre 19 !

© Raphaël Hiessler

Où et quand

En lien

Prêt sur commande

Suite aux annonces d’avril 2019 sur la fin du prêt direct, nous tenons à repréciser les modalités d’emprunt de nos collections.

Plus d'infos sur cette page.