Compte Menu

Africa is / in The Future

du 19/05 au 20/05 au PointCulture Bruxelles

performance rencontre
Africa is/in the future
Deux journées interdisciplinaires qui portent un nouveau regard tourné vers l’avenir et décomplexé sur l’Afrique et sa diaspora.

De conférences en projections, de concert en débats en passant par une table d’hôte, "Africa is / in The Future" est une invitation à valoriser le continent africain dans une perspective nouvelle et de redéfinir le devenir de nos sociétés.


Lieux
L’événement a lieu les 19 et 20 mai 2017, au PointCulture Bruxelles et au Cinéma Nova :

  • Des ateliers, rencontres et performances en après-midi à PointCulture Bruxelles
  • Des projections, concerts et djsets en soirée au Cinéma Nova


Programme

Le 19 mai

  • 15h00 – 16h00 Conférence "African future urban challenges : Luanda and Nairobi" de Fabio Vanin

Quels sont les défis environnementaux et sociaux auxquels les villes de Luanda et Nairobi sont confrontées ? Comment ces deux villes traitent l'idée d’avenir ? Comment les arts et l'utilisation de différents récits nous projettent vers le futur ?

Fabio Vanin est professeur d'urbanisme paysager à la VUB et cofondateur et directeur de LATITUDE Platform for Urban Research and Design. Ses recherches actuelles portent sur les menaces environnementales dans les zones urbaines, en particulier sur l'eau, et sur les modèles urbains émergents en fonction des problèmes de sécurité. Il a également un fort intérêt dans la recherche de la croissance des villes africaines, en particulier dans les pays lusophones.

  • 16h30 – 17h30 Conférence "Afrika Sound " de Rebel Up ! Médiathèque NGHE

Rebel Up! & la NGHE Mediatheque proposent un voyage personnel et subjectif à travers les sons, ceux du passé et ceux de la musique électronique contemporaine en constante évolution, issus d'Afrique et de la diaspora. À partir de leur expérience et de leur travail singulier, Ils esquisseront les contours de plusieurs mouvements, styles, labels musicaux et autres manifestations culturelles de l'ère numérique, aidés d'une sélection de musiques et de vidéos YouTube. Attendez-vous à une session passionnée alliant faits musicaux et histoires personnelles à une énergie débordante.

NGHE est un espace de découverte et de partage de la musique localisé à Molenbeek. Sous forme d'une médiathèque subjective et ouverte à tous, nous voulons mettre en valeur la singularité musicale de certaines régions du monde et promouvoir le réseaux des labels indépendants.

Rebel Up ! est un collectif bruxellois diffusant des sons innovants, il s'est rapidement imposé comme expert en musique « du monde » folk et urban et en culture alternative globale. En 2010, Rebel Up! insuffle son concept « global » dans la vie culturelle bruxelloise à travers soirées, concerts et festivals.

Début 2016, après des mois de recherches graphiques et musicales, Florian Doucet se lance en solo et crée OZFERTI son alias venu de la planète NUBIA NOVA. En Mars 2016, il sort l'album ADDIS ABOUMBAP, un mélange envoûtant de Tezeta Ethiopien et de Beats Electronique. Suivrons les albums AFROGRIME vol.I & vol.II, mashups où la puissance de l'Afrobeat Nigérian rencontre le fracas du Grime Britanique. Ozferti accompagne son live de projections vidéo où s'entremêlent les images des légendes de l'Afrique de l'Ouest et des motifs géométriques psychédéliques.


https://soundcloud.com/ozferti


Le 20 mai

  • 14h00 - 15h00 Conférence « L’afrofuturisme terrain d’expérimentation esthétique où outil de déconstruction et d’émancipation » de Pascale Obolo avec Gato Preto

Comment les plasticiens repensent les formes d’asservissements esthétiques inhérentes aux peuples minoritairement représentés d’une manière exotisant au travers les sciences sociales ou les études postcoloniales.

Les nouvelles technologies utilisées comme une méthodologie d’action serait-il la clé de l’émancipation à partir de la fiction de soi.

 - Artiste plasticienne, réalisatrice camerounaise, Pascale Obolo est aussi la fondatrice de la revue en ligne Afrikadaa

Force de propositions artistiques et instrument de critique sociale, Afrikadaa est la seule revue francophone indépendante dédiée à l’art contemporain africain. Bonus, elle est gratuite et intégralement consultable sur internet.

- Duo ghanéen/ mozambicain, Gato Preto semble sorti d’une galaxie bruitiste et joyeuse, d’où ils ramènent le Future Kuduro, cette musique hybride entre house, techno et rythmes traditionnels d’Angola.

http://www.gato-preto.net/

  • 15h30 – 16h30 Conférence « La science-fiction, une technique d'adaptation » de Oulimata Gueye

Marqué par d’intenses bouleversements économiques, technologiques, politiques et esthétiques, le présent est propice au développement de la science-fiction africaine. Entre projections futuristes et croyances fondatrices, des artistes, écrivains, réalisateurs, designers élaborent une myriade de micro-récits travaillés aussi bien par l’ouverture aux possibles que par la critique du présent. 

Curatrice et journaliste indépendante, Oulimata Gueye axe ses recherches sur les pratiques culturelles aux technologies numériques et cultures urbaines en Afrique. Elle anime la plate-forme xamxam cofondée avec le collectif « Startup Africa Paris ».

  • 17h00 – 18h00 Conférence « L'Afrique entre futur et avenir » de Jean-Christophe Servant

L'Afrique écrit son futur, pas encore son avenir. Une culture émancipée, des gouvernants asservis à l'idéologie néo-libérale.

Jean-Christophe Servant, journaliste au mensuel Géo, collaborateur des pages Afrique(s) du Monde Diplomatique.


En soirée, films et concert au Nova

Focus sur Kinshasa à travers des maquettes rétro-futuristes et une fascinante tour interminable dans tous les sens du terme, mais aussi un film "classique" sur Kin la Belle. La seconde soirée sera consacrée à la musique en Angola et en Afrique du Sud, à travers deux genres de musique actuels, tournés vers l’avenir et s’inspirant parfois de looks de l’espace : le Kuduro et le Qbom. Parfaite rampe de lancement pour le concert de Gato Preto, et leur afro-punk intersidéral ! 


Remerciements : Les Amis du Monde diplomatique, le collectif Rebel Up !, Nghe médiathèque sportive, Giulia Florian, Otieno Gomba du Maasai Mbili Artists’ Collective.

Les prochaines occurrences de cet évènement

Partenaires

Classé dans