Compte Search Menu

 

Disponibilité et classement

UTA UMUI
Misako OSHIRO

  • Ref. MX5861
  • TUFF BEATS, 2007.

Bien que l'archipel d'Okinawa soit aujourd'hui associé au Japon, il n'en possède pas moins sa propre histoire, sa propre culture et son propre écosystème. Les Japonais, si fiers de leur mode de vie traditionnel et de leur nourriture si saine, concèdent qu'Okinawa les bat sur ce point, et regardent avec envie le nombre étonnant de centenaires qui peuplent les différentes îles d'Okinawa. Les habitants d'Okinawa s'accordent à dire que cela est dû à la tradition de continuer à travailler jusqu'à un age élevé. Misako Oshiro est née en 1936 à Osaka (elle n'est donc pas native d'Okinawa mais a grandi à Nago, sur Okinawa.) Elle est célébrée comme la plus grande chanteuse et musicienne vivante d'Okinawa. Elle se produit régulièrement dans son club Kozakura, et d'autres salles encore, entourée d'une cour de jeunes musiciens désireux d'apprendre le sanshin (instrument à corde semblable au shamisen japonais, mais typique d'Okinawa) et le répertoire de mynio qu'elle interprète. Cet album est sont premier depuis dix ans, un intervalle qu'elle a utilisé pour son autre carrière d'actrice de cinéma (pour Go Takamine et Yuji Nakae entre autres.) On y retrouve des mélodies parfois connues (comme le célèbre " tinsagu no hana ", grand classique du crossover, qu'on retrouve

interprété par Champloose ou par Ryuichi Sakamoto), jouées en solo, en

, en duos de sanshin ou accompagnées d'un koto ajoutant une touche étrange et originale à ces interprétations très belles et très simples, encadrant sans l'étouffer le phrasé subtil de Misako Oshiro. (bd)

Plages et livret en japonais.

Interprètes

Pistes

  • 1 ...