Compte Search Menu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d’améliorer le contenu de notre site, la réalisation de statistiques de visites, le choix de vos préférences et/ou la gestion de votre compte utilisateur. En savoir plus

Accepter
 

Disponibilité et classement

Contenus et/ou évènements liés

MELODII TUVI. THROAT SONGS AND FOLK TUNES FROM TUVA

  • Ref. MU4097
  • DUST TO DIGITAL, 2007. Enregistrement 1969.

" Khoomei " est à Tuva le terme le plus souvent utilisé comme nom générique pour le jeu de gorge, ou chant diphonique. Dans ce style, commun à plusieurs régions de Mongolie et de Tuva, les chanteurs produisent simultanément une note basse soutenue, en bourdon, et des notes flûtées dans le registre aigu, produisant ainsi des harmoniques du plus bel effet. D'autres styles de jeu de gorge, le sygyt et le kargyraa, également exposés sur ce disque, placent des emphases différentes sur ces harmoniques, ou se concentrent dans le registre des notes graves, provoquant une sorte de croassement assez impressionnant. Traditionnellement, ces formes de chants n'étaient pas destinées à être exécutées en public, mais étaient chantées par les bergers lorsqu'ils gardaient leurs troupeaux. Ces chants étaient alors interprétés comme divertissement mais avaient aussi, et surtout, pour fonction de calmer les animaux et d'apaiser les esprits. Né en 1932, Oorjak Hunashtaar-Ool était un des chanteurs les plus connus de sa génération. Il a vécu une importante période de changements dans la vie des habitants de Tuva. Né dans une famille de bergers nomades, aux traditions chamaniques bien ancrées, il a assisté aux luttes d'indépendance, à l'annexion par l'URSS, à la collectivisation. C'est paradoxalement par l'administration soviétique qu'il sera découvert et soutenu comme artiste, passant de ses premières armes dans les bals et les animations de sovkhoze, à des voyages à travers toute l'Union Soviétique, dans le circuit des concerts de musique folklorique organisé par l'Union des Compositeurs, puis dans le reste du monde, envoyé comme témoin de la richesse et de la diversité du patrimoine musical soviétique. Le présent enregistrement, datant de 1969, profitait alors de la vague d'intérêt pour la musique traditionnelle de Tuva qui débuta dans les années soixante et propose une série de chants traditionnels, ainsi qu'une variation moderne sur le chant tuva. Si, entre-temps, les enregistrements se sont succédés et nous ont rendu le chant diphonique plus familier, ils n'ont plus l'aspect pionnier de ce disque, un des premiers à fixer sur vinyle une forme musicale à peine sortie de l'isolement des montagnes et des steppes. La prise de son, sans fioritures ni enjolivements , nous restitue magnifiquement l'aspect brut et sauvage de ces chansons.

Benoit Deuxant

Écouter les extraits

Interprètes

Pistes

  • 1 Reka Alash
  • 2 Bayan-kol
  • 3 Vse ravno khoomei ne broshu
  • 4 Mansthurek
  • 5 Brat moy, spoyu borban
  • 6 U miloy sergi
  • 7 Tuvinskiye narodniye napevy
  • 8 Pesnya khomeyzhi
  • 9 Artyy sayyr
  • 10 Fantaziya na tuvinskiye narodnye temy
  • 11 Pesnya pro igil
  • 12 Tri starinnye melodii
  • 13 Dembildey
  • 14 Uzun-khoyug
  • 15 Tuvinskiy naigrysh
  • 16 Na letnye pastbishtsha