Compte Menu
 

POUR SORTIR AU JOUR
Guillaume CONNESSON

Stéphane DENÈVE - Mathieu DUFOUR...

Disponibilité et classement

  • Ref. FC6821
  • DEUTSCHE GRAMMOPHON, 2016.

DIAPASON D'OR SEPTEMBRE 2016

Né en 1970, Guillaume Connesson s'est laissé inspirer par la danse dans nombre de ses oeuvres. Que ce soit dans Night Club (1996), dans la Disco-toccata (1994) ou dans Techno-parade (2002), le mouvement chorégraphique est toujours présent. Dans son oeuvre orchestrale, Connesson cherche à créer des images fortes, propres à impressionner durablement l'auditeur sans pour autant perdre en lisibilité. Expressive, sa musique ne se perd pas dans des démarches exploratoires qui couperaient le créateur de son public.

Flammenschrift (« Lettres de Feu »), se veut un hommage à la musique germanique au travers de quelques figures emblématiques comme Beethoven et Richard Strauss. Les couleurs orchestrales sont flamboyantes dans une atmosphère éruptive. E chiaro nella valle il fiume appare (« Et claire dans la vallée, la fumée apparaît ») est inspiré d'un vers de Leopardi. Cette page lumineuse joue le lyrisme tandis que Malsenitsa évoque l'âme russe en mêlant le chant orthodoxe à la verve de compositeurs comme Stravinsky et Chostakovitch. Le concerto pour flûte "Pour Sortir au Jour" fait allusion au Livre des Morts égyptien depuis l'arrivée du cortège funèbre sur les rives du Nil jusqu'au moment où l'âme du défunt peut enfin trouver le repos après avoir traversé toutes les épreuves proposées. L'esprit de la musique française de Ravel et de Roussel ne sont pas loin avec le swing en plus et l'énergie toute particulière au langage de Guillaume Connesson.

Interprètes

Œuvres

  • Flammenschrift, pour orchestre
  • Pour sortir au jour, concerto pour flûte et orchestre
  • E chiaro nella valle il fiume appare, pour orchestre
  • Maslenitsa, pour orchestre

Pistes

  • 1 Flammenschrift
  • 2 Danse processionnelle
  • 3 Entrée dans le Douat
  • 4 Danse de la justification
  • 5 La balance des Dieux
  • 6 Danse dans les champs de lalou
  • 7 E chiaro nella valle il fiume appare
  • 8 Maslenitsa