Compte Search Menu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d’améliorer le contenu de notre site, la réalisation de statistiques de visites, le choix de vos préférences et/ou la gestion de votre compte utilisateur. En savoir plus

Accepter
 

Disponibilité et classement

ou

MOTETS
Jean Noël HAMAL

Nicolas ACHTEN - SCHERZI MUSICALI

  • Ref. BH0652
  • MUSIQUE EN WALLONIE, 2021. Enregistrement 2020.

Le langage musical de Jean-Noël Hamal est le reflet parfait de cette époque charnière où le baroque galant se meut en style classique. On sent dans sa musique une vitalité communicative, une poésie séduisante, un sens aigu pour les mélodies élégantes, une théâtralité des contrastes dynamiques qui ne sont pas sans évoquer l'école de Mannheim. Dès qu'il le peut, il recourt à la spatialisation en écrivant des oeuvres à deux choeurs et deux orchestres. Hamal semble aussi avoir un goût très prononcé pour les tonalités majeures (jusqu'à écrire un étonnant Dies Iræ enjoué en do majeur) et pour les harmonies très lisibles, au risque d'être parfois trop prévisibles ou convenues. Mais Hamal peut être visionnaire : par leur structure tripartite et leur forme autonome, ses symphonies font de lui un précurseur de la symphonie classique. Hamal est également capable des surprises les plus inattendues, de menus détails irrésistibles, comme l'attestent ses motets livrés dans le respect des pratiques alors en vigueur à Liège par Nicolas Achten et son ensemble Scherzi Musicali, mêlant subtilité et théâtralité. [Musique en Wallonie]

Écouter les extraits

Interprètes

Œuvres

  • Astra Coeli, motet
  • Ite O popae fallaces, motet
  • Obstupescite gentes, motet
  • Ecce panis angelorum, motet

Pistes

  • 1 I. Astra coeli
  • 2 II. Cessate coeli turbines
  • 3 III. Contenta ridendo
  • 4 IV. Confusa in mesta horrore
  • 5 V. Ah! si languet cor
  • 6 VI. Ad bellum, fide gentes
  • 7 VII. Miles fortis
  • 8 I. Ite O pompæ fallaces
  • 9 II. O cor meum
  • 10 III. Revertar ad amatorem
  • 11 IV. Erravi a torrente dulcedinis
  • 12 V. O Jesu amantissime
  • 13 VI. Ergo mundanæ vanitates
  • 14 I. Obstupescite gentes
  • 15 aria II. Recedant vetera
  • 16 III. Sistat aër, sistat tellus
  • 17 IV. Dum in sacramento
  • 18 coro V. Recedant vetera
  • 19 I. Ecce panis angelorum
  • 20 II. Bone pastor
  • 21 III. Tu nos pasce
  • 22 IV. Homo quidam
  • 23 V. Quia parata sunt omnia