Compte Search Menu

 

Disponibilité et classement

BIRD OF PARADISE (VOL.13)
Charlie PARKER

  • Ref. UP1070
  • LE CHANT DU MONDE, 2009. Enregistrement 1941-1954.

De 42 à 44, il joue avec Earl Hines (chez qui il rencontre Gillespie), Cootie Williams, Andy Kirk et Billy Eckstine tout en participant aux jam sessions du Minton's Playhouse avec Kenny Clarke, Monk et Gillespie. Le Be Bop est en train de naître sous l'influence grandissante de "Bird" qui systématise et accentue les décalages rythmiques de Lester Young tout en développant des harmonies nouvelles par l'emploi de plus en plus fréquent des septièmes majeures, onzièmes et treizièmes. Fin 45, il embauchera Miles Davis qui le quittera en 47. En proie à des problèmes de drogue de plus en plus aigus, il fit une tentative de suicide en 54 et mourut le 12 mars 55. Libertaire mais pas sans rigueur, au swing étonnant, le jeu de Bird procède de la plus large extension de la somme des expériences harmoniques et rythmiques tentées avant lui. Il ne les renie pas mais en donne une interprétation libre. A l'aise dans les tempos rapides, avec un débit souvent haché et chaotique, Parker est un poète du tumulte, un pionnier du chaos. Il fit exploser le cadre rigoureux et limité de la section rythmique, en brisant sa traditionnelle unité pour ne plus laisser qu'à la basse le soin d'assurer la continuité du rythme, le piano et la batterie assurant des figures et des breaks en toute indépendance. D'une sonorité parfois spectrale, son jeu pourtant limpide fait se succéder attaques tranchantes et folles envolées. Bluesman dans l'âme, Bird est aussi à l'aise dans l'exercice pourtant délicat de la ballade où sa sonorité déchirante et profonde lui assure la plus forte expressivité. [notes de pochette]

Cette collection réunit vingt jazzmen qui ont fait l'histoire du jazz, de LOUIS ARMSTRONG, le premier grand soliste, à JOHN COLTRANE, le dernier génie de l'improvisation, et bien d'autres, qui, par leur inventivité et leur virtuosité, ont chacun incarné et immortalisé un moment de cet art changeant entre tous. Chacun de ces portraits d'artiste comporte deux CD qui rassemblent, à côté des morceaux les plus célèbres (les fameux standards), des enregistrements historiques (marqués par *** ).

Pistes

  • 1 Dexter blues (***)
  • 2 Tiny's tempo (***)
  • 3 Billie's bounce
  • 4 Meandering
  • 5 Koko
  • 6 Slim's jam (***)
  • 7 Shaw 'nuff (***)
  • 8 Moose the mooche
  • 9 A night in Tunisia
  • 10 Cherokee
  • 11 Lover man
  • 12 Cool blues
  • 13 Donna Lee
  • 14 Cheryl
  • 15 Half Nelson
  • 16 Confirmation
  • 17 Koko
  • 18 Bird of paradise
  • 19 Scrapple from the apple
  • 20 The bird
  • 21 Repetition
  • 22 Barbados
  • 23 Parker's mood
  • 24 Mango mangue
  • 25 Salt peanuts
  • 26 Be-bop
  • 27 Visa (***)
  • 28 Summertime
  • 29 Star eyes
  • 30 Leap frog
  • 31 Summertime
  • 32 Ballade (***)
  • 33 Au private
  • 34 K.C. blues
  • 35 Lover
  • 36 Begin the beguine
  • 37 Night and day
  • 38 Funky blues
  • 39 The serpent's tooth
  • 40 Hot house
  • 41 Old folks
  • 42 My heart belongs to daddy