Compte Search Menu

 

Disponibilité et classement

Contenus et/ou évènements liés

POÈMES
Jehan RICTUS

  • Ref. HB5901
  • EPM, 2009. Enregistrement 1949-2003.

"Gabriel Randon, dit Jehan Rictus, est né en septembre 1867 à Boulogne-sur-Mer. Sa mère, fille d'un militaire à la retraite, Adine-Gabrielle Randon avait seulement 21 ans. Son père aurait été professeur de gymnastique en France et à Londres. Non reconnu, ni par son père, ni par sa mère, il passa ses premières années entre Paris et la Grande Bretagne. Ses parents se séparèrent alors qu'il avait 9 ans. Il quitta l'école à 13 ans pour gagner sa vie en exerçant divers petits métiers et se retrouva souvent à passer ses nuits avec les clochards et les vagabonds.

À Montmartre, il fréquente les artistes et les anarchistes, se lie d'amitié avec Albert Samain, commence à écrire des poèmes et les lire dans les soirées littéraires, puis il s'oriente vers le journalisme.

Novembre 1895, il débute au Qut'z'Arts en lisant des poèmes qui mettent en scènes des clochards s'exprimant dans le français de l'époque. Il remporte un grand succès avec "Le revenant", qu'il récite dans les cabarets,les soirées littéraires et au Lapin Agile où il rencontre Guillaume Apollinaire et Max Jacob. Il édite en 1897 son premier recueil "Les soliloques du pauvre", puis "Doléances" en 1900 et son unique roman "Fil de fer" en 1906. Passionné pour les idées anarchistes à ses débuts, il prête son concours à de nombreuses manifestations révolutionnaires jusqu'en 1914. Il meurt à Paris en 1933." [Note de l'éditeur]

Interprètes

Pistes

  • 1 Les petites baraques
  • 2 L'hiver
  • 3 L revenant
  • 4 Notre Dab qu'on dit aux cieux
  • 5 Idylle
  • 6 La frousse
  • 7 Nocturne
  • 8 Complainte des petits déménagements parisiens
  • 9 Jasante de la vieille
  • 10 La prière de la Charlotte
  • 11 Crève-coeur
  • 12 Soliloques du pauvre
  • 13 Les petites baraques