Compte Search Menu

 

Disponibilité et classement

  • à voir plus tard

UN HOMME LIBRE, ANDREÏ SAKHAROV
Iossif PASTERNAK

  • Ref. TH9267
  • Produit en 2009, France.
  • Langue FR. Durée : 96'.

Andreï Sakharov (1921-1989), le physicien le plus honoré du régime soviétique, en fut aussi le dissident le plus inflexible. A travers sa vie, Iossif Pasternak propose une réflexion universelle sur l'Histoire de la Russie, l'humanisme et les valeurs démocratiques.

Pour raconter l'existence du physicien Andreï Sakharov, qui a coïncidé avec celle de l'URSS, le réalisateur a puisé dans les rapports et les images déclassifiés du régime soviétique, dont celles des premiers essais nucléaires, que Sakharov contribuera en 1963 à faire interdire internationalement, et celles filmées par les caméras de surveillance du KGB, à Gorki. En contrepoint aux entretiens accordés autrefois par Sakharov et sa veuve Elena Bonner, il a interrogé des proches du physicien, anciens dissidents et collaborateurs, dont le mathématicien Leonid Pliouchtch.

Note: En 1953, le savant Andreï Sakharov et son groupe de recherche sur les armes nucléaires inventent la bombe H et jusqu'en 1962, leurs travaux seront utilisés pour la course à l'armement. Parallèlement, Sakharov s'inquiète des conséquences de ses travaux et tente de faire prendre conscience du danger thermonucléaire. A partir des années 1970, il crée un "comité pour la défense des droits de l'homme et la défense des victimes politiques", efforts qui lui vaudront le prix Nobel de la paix en 1975. Suite à ses critiques dirigées contre les autorités de son pays en 1979, ses privilèges et ses fonctions lui sont retirés. Il est assigné à résidence à Gorki et étroitement surveillé par le KGB de 1980 à 1986.

Intervenants

Avec :
Réalisation :
Production :
Scénario :
Équipe technique :