Compte Menu
 

LE MYSTÈRE JÉRÔME BOSCH
José Luis LÓPEZ-LINARES

Disponibilité et classement

Contenus et/ou évènements liés
  • EL BOSCO, EL JARDIN DE LOS SUEÑOS
  • Ref. TC0995
  • Produit en 2016, Espagne, France.
  • DVD ZONE 0,. Langue FR, ES, AN st. FR, ES, AN, FM. Durée : 85'.

Plus de 500 ans après sa disparition, Jérôme Bosch (vers 1450-1516), l'un des plus grands peintres flamands, continue à intriguer avec une oeuvre aussi fascinante qu'énigmatique, aux interprétations multiples.

À travers le tableau "Le Jardin des Délices", historiens de l'art, philosophes, psychanalystes et artistes en cherchent le sens et rendent hommage à un artiste qui défie le temps.

C'est dans le livre "The Land of Unlikeness" de l'historien de l'art et spécialiste de l'art flamand Reindert L. Falkenburg que le réalisateur a trouvé le fil conducteur du film, en gardant une de ses idées principales. Selon Falkenburg, une des fonctions du tableau, qui a été peint pour la cour des ducs de Bourgogne autour de 1500 (et donc pour un nombre relativement restreint de personnes), était de servir de point de départ à la conversation ; il offre un miroir, une image du monde ou d'un monde rêvé mais c'est aussi une conversation en soi. Au milieu du tableau, on voit beaucoup d'hommes et de femmes nus qui se parlent aux uns et aux autres, chuchotent et se montrent des choses, comme s'ils imitaient les spectateurs venus voir la peinture. L'idée du film était donc que cette double conversation, dans et autour du tableau serait le squelette du film qui propose de la continuer dans le musée du Prado (où se trouve "Le Jardin des Délices"), invitant diverses personnalités à commenter, selon leur sensibilité et leurs connaissances, des parties ou l'entièreté du triptyque.

Le film montre également les recherches effectuées autour du tableau, le processus de découverte des couches invisibles avec rayons X et infra-rouges, qui montrent la peinture sous-jacente, augmentant sans doute davantage le mystère - y compris pour de nombreux spécialistes - de ce chef d'oeuvre.

Compléments : Interview de José Luis López-Linares (réalisateur - 7'30), de Stéphane Sorlat (producteur français - 5') et de Reindert L. Falkenburg (spécialiste de l'Art flamand - 6'30) - Émission "La Dispute" sur France Culture (émission du 26 octobre 2016 - 18') - Deux clips : "Mijn Vlakke Land" chanté par Jacques Brel (1'30) / "Gods and Monsters" chanté par Lana del Rey (1'30) / L'Enfer (3') - Tableau interactif (exploration des différentes parties du triptyque à l'aide des touches de la télécommande et accès aux extraits du film qui commentent ces parties) - Film-annonce.