Compte Search Menu

 

Disponibilité et classement

IL ÉTAIT UNE FOIS... HOLLYWOOD
LA CENSURE À HOLLYWOOD
Julia KUPERBERG - Clara KUPERBERG

  • Ref. TD4320
  • Produit en 2015, France.
  • Langue AN st. FR. Durée : 52'.

Entre 1929 et 1934, Hollywood a vu une série de films tournés dits « Pré-Code », qui révélèrent toutes les futures grandes stars des années 30 et 40 : de Bette Davis à Joan Crawford, de Clark Gable à James Cagney... Ils abordaient sans détour des thèmes comme l'adultère, l'union libre, l'homosexualité, la drogue, le crime organisé, la corruption des juges et de la police, la pauvreté ou l'injustice sociale.

En 1927, le Sénateur Will Hays, chargé de préserver la moralité dans le monde du spectacle, dresse une liste de sujets et de thèmes que les scénaristes doivent éviter. Les studios sont alors dans l'obligation de soumettre à l'avance les scénarios et les synopsis des histoires qu'ils envisagent de tourner. Pourtant, les articles intransigeants du code Hays ont permis de réaliser les plus grands films de l'histoire du cinéma : les metteurs en scènes, comme les scénaristes, redoublèrent d'ingéniosité pour les esquiver : panoramique vertical, bouteille de champagne débouchée... Billy Wilder, Lubitsch, Capra, Hitchcock, ont dû inventer un art du sous-texte, du sous-entendu pour déjouer les règles de la censure.

Après 1950, les films bravèrent les interdits : le code apparaissait de moins en moins efficace. Puis, après avoir usé et parfois abusé de la liberté d'expression acquise vers 1970, les cinéastes américains se sont assagis au cours des années 80 sur le contenu érotique de leurs films. Les plus audacieux se sont arrangés pour éviter l'infamant certificat X.

Intervenants

Avec la participation de :
Équipe technique :