Compte Menu
 

JAN COX, L'ODYSSÉE D'UN PEINTRE
Bert BEYENS - Pierre DE CLERCQ

Disponibilité et classement

  • Ref. TC2295
  • Produit en 1988, Belgique.
  • DVD ZONE 0,. Langue NL, AN st. FR, NL, AN. Durée : 75'.

Portrait documentaire du peintre belge Jan Cox. Durant sa jeunesse mouvementée, il fit partie du mouvement La Jeune Peinture belge, et travailla en marge du mouvement CoBrA. En 1956, il émigre aux États-Unis où, pendant presque vingt ans, il se révélera un peintre inspiré et un maître d'atelier enthousiaste. Cependant il reviendra déçu, après un échec matrimonial, des déboires financiers et un début d'alcoolisme. Il se suicide en 1980.

"Intégrant images d'archives, toiles, photos, souvenirs et écrits, les réalisateurs ont délié leur film en une odyssée de 24 chants, chacun dans un style différent et réparti selon trois époques de sa vie : 1919-1949 (Telemacheia), 1949-1969 (Odysseia) et 1969-1980 (Nostos), esquissant ainsi un curieux portrait de l'artiste où sont mises en lumière tant sa motivation artistique que la contradiction tragique entre ses rêves et la réalité, dualité qui, en fin de compte, le mènera à l'autodestruction. Les toiles en ce sens fonctionnent picturalement comme la réflexion en miroir des événements présentés ou évoqués. Succès d'estime à sa sortie, ce film est bien plus qu'un documentaire, même très bien charpenté, par son dépassement des limites du genre en une tentative réussie de sensibiliser le spectateur à une sensibilité Cox". (Michel Apers, Le Cinéma belge, La Cinémathèque royale de Belgique, Bruxelles, 1999)

Note : Le film reçut le prix de "Meilleur biographie" au 7e Festival international du film sur l'art de Montréal.

Intervenants

Avec :
Avec la participation de :
Réalisation :
Production :
Équipe technique :