Compte Search Menu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d’améliorer le contenu de notre site, la réalisation de statistiques de visites, le choix de vos préférences et/ou la gestion de votre compte utilisateur. En savoir plus

Accepter
 

Disponibilité et classement

5 CAMÉRAS BRISÉES
Emad BURNAT - Guy DAVIDI

  • Ref. TH9950
  • Produit en 2011, Palestine, Israël, France.
  • Langue AR st. FR, FM. Durée : 90'.

Un Palestinien et un Israélien ont réalisé ce film à la première personne qui raconte le quotidien d'un village de Cisjordanie dépossédé de ses terres et confronté à la violence. Il aura fallu cinq caméras successives pour filmer une part de cette histoire dans l'Histoire.

Emad Burnat est paysan. Il vit dans le village de Bil'in, en Cisjordanie. Cinq ans auparavant, invoquant des impératifs de sécurité, les Israéliens décident de construire un "mur de séparation" à côté de la colonie juive voisine, ce qui prive les habitants de Bil'in de la moitié de leurs terres. Les villageois s'engagent dès lors dans une lutte non violente pour préserver leur droit d'en rester propriétaires. À la naissance de son quatrième enfant, Emad reçoit une caméra pour filmer ses proches et le début du conflit.

Pendant cinq années, il brosse ainsi le portrait des siens, famille et amis, tels qu'ils sont affectés par ces événements. Cinq années d'une chronique intime de la vie d'un village plongé dans un affrontement de tous les instants. Emad a en tout utilisé cinq caméras, chacune s'étant brisée au cours de différents incidents. L'une d'elles a même protégé le paysan-cinéaste d'une balle qui aurait pu l'atteindre à la tête. Chacune de ces caméras rend compte d'un chapitre de la longue marche pour la justice des habitants de Bil'in : les manifestations, les arrestations, l'accident grave d'Emad, la mort des amis, les espoirs... Emad filme sans relâche pour témoigner, pour la mémoire de son village. De sa rencontre avec Guy Davidi, réalisateur israélien qui connaît bien Bil'in, naît "Cinq Caméras brisées", un film d'auteur primé dans de nombreux festivals.

Compléments : "Mes armes ne tuent personnes", entretien avec Emad Burnat (5') - "Histoire d'un film", rencontre avec l'équipe du film (8').

Intervenants