Compte Search Menu

La médiathèque reste toujours ouverte ! En savoir plus

 

Disponibilité et classement

PETITE COLLECTION DE "BREF", LE MAGAZINE DU COURT MÉTRAGE
TOUS À TABLE
Ursula MEIER

  • PETITE COLLECTION DE "BREF", LE MAGAZINE DU COURT MÉTRAGE
  • Ref. VP0420
  • Produit en 2000, Belgique.
  • DVD ZONE 0,. Langue FR. Durée : 30'.

Un repas d'anniversaire joyeux où des convives enivrés, tout à l'insouciance d'être ensemble, causent, chantent et se laissent aller à plaisanter. L'un d'eux propose une devinette et chacun de s'ingénier à en trouver la solution. Le ton monte, la difficulté d'élucider l'énigme crée des tensions, met en évidence les rapports de force qui agitent tout un chacun et la fête vire au psychodrame, n'attendant qu'une allumette pour éclater en jeu de massacre.

Jusqu'ici, rien de bien nouveau si ce n'est déjà les qualités de réalisation d'Ursula Meier. D'abord la précision de sa direction d'acteur qui, fondée sur le meilleur des improvisations de ses comédiens, tous excellents, joue avec brio la carte de la crédibilité des situations. Ensuite, la présence de sa caméra, toujours en situation, qui se coule avec justesse dans cet effet d'impromptu, amplifiant encore la spontanéité des émotions et des conflits qu'elle capte comme ils surviennent. Enfin, son art du montage qui trouve la durée exacte de cette mise sous tension psychologique et tient la gageure d'un suspens auquel le spectateur échappe difficilement. Pourtant, il faut attendre la fin du film pour se rendre compte qu'Ursula Meier ne nous a pas conviés à jouir des charmes d'un exercice de style particulièrement bien ficelé. La solution de l'énigme, mise en images par un Vincent Patar et un Stéphane Aubier au mieux de leur forme, claque comme une magnifique baffe à la face du cinéma psychologique, retournant comme un gant les affres du : "l'enfer, c'est les autres" en un immense éclat de rire qui n'est pas près de nous quitter. Sans avoir l'air d'y toucher, pratiquant une provocation toute en nuance, Ursula Meier malmène les bases de ces vertus qui font les films si humainement pareils à nous. Avec cet humour un rien noir et qui est déjà une autre façon d'aborder la vie, elle se rit des prisons où nous nous égarons trop souvent en suivant nombre de personnages de ciné et nous invite au fou rire ravageur, nous amenant à revoir son film avec l'impertinence d'un formidable pied de nez aux conventions. [Philippe Simon - Cinergie n°48]

À l'occasion de l'hommage consacré au court métrage belge par le Festival de Clermont-Ferrand en 2007, "Bref" lance sa collection de DVD avec un "spécial courts belges francophones" qui contient 12 films.