Compte Search Menu

 

Disponibilité et classement

THE WORLD IS BIG
Stephan KOMANDAREV

  • SVETAT E GOLYAM I SPASENIE DEBNE OTVSYAKADE
  • Ref. VW0119
  • Produit en 2008, Bulgarie.
  • Langue BU st. FR, AN. Durée :105'.

Après un accident de voiture, Alex, un jeune bulgare élevé en Allemagne, devient amnésique. Pour tenter de le guérir, son grand père organise son retour dans son pays d'origine, la Bulgarie. Ce périple initiatique à travers l'Europe permettra à Alex de retrouver sa mémoire et son identité.

Dix ans. C'est la période qu'à dû attendre Stephan Komandarev pour réaliser un second long-métrage, après Dog's Home en 2000. Entretemps, le cinéaste bulgare a signé plusieurs documentaires primés au niveau international. Formellement, The World is Big, adapté d'un roman autobiographique d'Ilja Trojanow, porte donc l'empreinte de son réalisateur et joue la carte du réalisme. Ici, vous ne trouverez pas de cadrages recherchés ni de mouvements de caméra audacieux, Stephan Komandarev se contentant de filmer ses personnages à hauteur d'homme. Les superbes paysages d'Europe de l'Est sont tout de même particulièrement bien mis en valeur lorsque Alex et son grand-père entreprennent leur périple. Un voyage placé sous le signe de la mémoire, de l'identité, et qui questionne chacun d'entre nous. Qui sommes-nous ? Quelles sont nos racines ? Voilà les interrogations posées par ce road-movie initiatique d'assez bonne facture, porté de bout en bout par très grand comédien : Miki Manojlovic. Celui-ci, dont on a pu notamment apprécier le talent chez Emir Kusturica (Chat noir chat blanc, Papa est en voyage d'affaires, etc.) est absolument formidable dans le rôle de Bai Dan, un grand-père espiègle, énergique, rebelle et, qui plus est, formidable joueur de backgammon ! [Jérome Beales]

Bonus: Avant-première du film - Interview du réalisateur - Bande-annonce - Galerie Photos - Filmographie.