Compte Search Menu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d’améliorer le contenu de notre site, la réalisation de statistiques de visites, le choix de vos préférences et/ou la gestion de votre compte utilisateur. En savoir plus

Accepter
 

Disponibilité et classement

ou

TAKARA, LA NUIT OÙ J'AI NAGÉ
Damien MANIVEL - Kohei IGARASHI

  • Ref. VT0980
  • Produit en 2018, Japon, France.
  • Langue FR. Durée : 79'.
Autres films sur le même média (fiches liées) :

Les montagnes enneigées du Japon. Comme chaque nuit, un poissonnier part travailler au marché en ville. Takara, son fils de six ans, n'arrive pas à se rendormir. Dans la maison silencieuse, le petit garçon dessine un poisson sur une feuille qu'il glisse dans son cartable. Le matin, sa silhouette ensommeillée s'écarte du chemin de l'école et zigzague dans la neige, vers la ville, pour donner le dessin à son père.

C'est très minimaliste : absence de dialogue, plans fixes, intrigue épurée au maximum. Le temps se dilate, parait parfois un peu long. Mais, pour peu qu'on accepte ce rythme, s'offre alors à nous une micro-odyssée stimulante, sensitive, truffée d'astuces de mise en scène, à la fois cocasse et mélancolique.

Courts métrages : "Marchen" de Kohei Iragashi et "Un dimanche matin" de Damien Manivel.

 

 

Intervenants