Compte Menu
 

MON NOM EST TSOTSI
Gavin HOOD

Disponibilité et classement

  • TSOTSI
  • Ref. VM0924
  • Produit en 2005, Afrique du Sud, Royaume-Uni.
  • Langue FR, ZU st. FR. Durée : 94'.

Tsotsi, jeune garçon, habite dans un bidonville de la banlieue de Johannesburg. Ayant totalement occulté son passé, il vit sans repères, entouré d'une bande de marginaux avec qui il vole et agresse les gens. Après une soirée trop arrosée, il est pris d'un coup de folie et tabasse l'un de ses amis. Tsotsi s'enfuit et se retrouve dans un quartier riche. Paniqué, il décide de braquer une femme devant chez elle et de lui prendre sa voiture. Après avoir tiré sur cette dernière, le jeune garçon prend la fuite. Mais il s'aperçoit qu'un bébé dort sur le siège arrière. Après moult hésitations, Tsotsi décide de le garder...

"Auréolé de l'Oscar du meilleur film étranger, "Tsotsi" fait partie de ces films sud-africains post-apartheid qui passent les frontières et nous parlent des préoccupations actuelles de leur pays. Le réalisateur Gavin Hood a choisi d'adapter la nouvelle d'Athol Fugard, dont l'action est située dans les années cinquante, et de la transposer dans la périphérie contemporaine et peu reluisante de Johannesburg. Un plongeon au coeur des townships qui font penser aux favelas de Rio dépeintes dans "La cité de dieu". Hood s'éloigne pourtant du film de Mereilles en optant pour le CinemaScope et une photographie léchée aux couleurs sépia. Un parti-pris qui atténue - formellement du moins - l'agressivité et le dynamisme du récit. Hood a, sans doute, voulu toucher une frange plus large du public, et opter pour l'authenticité en ayant recours aux rythmes du Kwaito (sorte de hip-hop local) et à la "Tsotsi taal". L'émotion naît de confrontations d'une étonnantes- sincérité et de l'interprétation idéale du jeune Presley Chweneyagae, qui fait oublier les quelques faiblesses du scénario. La déception vient plutôt d'une conclusion consensuelle un rien larmoyante, bien différente de celle du livre." [Grand Angle n°308].

Langues originales: xhosa et, dans une moindre mesure, afrikaans et anglais.

L'Histoire d'un gangster glamour - Scènes commentées - Fins alternatives - Making of - A day in the life of Josias - Clips - The storekeeper, court-métrage.

Intervenants

Réalisation :
Scénario :
Équipe technique :