Compte Search Menu

 

Disponibilité et classement

MANDERLAY
Lars VON TRIER

  • Ref. VM0597
  • Produit en 2005, Danemark, Suède, Pays-Bas.

Voici l'histoire étrange et perturbante de la plantation Manderlay. Grace et son père ont quitté Dogville pour rentrer chez eux. Par hasard, ils font une halte en Alabama, devant la plantation "Manderlay". Grace y découvre des gens qui vivent comme si l'esclavage n'avait jamais été aboli. Elle décide, contre la volonté de son père, de rester à Manderlay et d'y libérer les esclaves; se jurant de réparer ainsi les injustices commises envers les esclaves par les colons blancs.

Comme "Dogville", "Manderlay" est un exercice ambitieux dont les multiples niveaux de lecture stimulent en permanence notre intérêt. Métaphorique, polémique, citoyen, ce drame à la richesse indéniable n'a pas fini de nous interpeller. Réflexion profonde et salutaire, c'est aussi un exercice de mise en scène remarquable. Que l'on adhère ou pas au concept minimaliste, l'aisance de Lars Von Trier derrière la caméra est indéniable tout comme sa faculté à diriger ses comédiens. Bryce Dallas Howard, de presque tous les plans, n'a rien à envier à Nicole Kidman. Elle apporte le même naturel et la même fougue à un personnage complexe, attachant, à la fois doux et autoritaire.