Compte Search Menu

 

Disponibilité et classement

LEY LINES
Takashi MIIKE

*as
  • NIHON KUROSHAKAI
  • Ref. VL0052
  • Produit en 1999, Japon.
  • Langue JP st. FR. Durée :105'.

Trois jeunes hommes issus de familles immigrées au Japon décident de quitter leur campagne pour les néons de Tokyo. Petites frappes à la violence facile - surtout en ce qui concerne le "leader" du groupe - ils vont tenter de s'intégrer dans un monde qui ne leur pardonnera aucun faux pas. À peine arrivés en ville, ils se font berner par une prostituée qui les dépouille habilement de leurs liquidités - une première rencontre incongrue qui sera suivie par autant d'aléas, dans une logique de progression/chute en forme de quête initiatique, à mi-chemin entre l'optimisme irréductible et le suicide aveugle. Le dernier volet de la "Black Society Trilogy" s'intéresse à nouveau aux relations sino-japonaises mais abandonne le polar au profit de la chronique sociale. Le film débute par un kaléidoscope brouillon de personnages et de saynètes présentant la minorité chinoise habitant l'archipel nippon, avant de se recentrer sur quatre jeunes un peu paumés qui rêvent de liberté et d'exil. Parmi eux, une prostituée repentie, sans doute le personnage le plus attachant de ce portrait au vitriol d'une société japonaise qui marginalise les étrangers vivant sur son sol (dont un africain dans un petit rôle, assez rare pour être signalé). [d'après www.cinemasie.com]

Collection ASIAN STAR présentée par Jean-Pierre Dionnet.

Intervenants

Avec la participation de :
Réalisation :
Production :
Scénario :
Équipe technique :