Compte Search Menu

La médiathèque reste toujours ouverte ! En savoir plus

 

Disponibilité et classement

1800 DÉSIRS
Martin RAPPENEAU

  • Ref. NR0728
  • AZ, 2009.

Fermez les yeux... Un piano, un timbre de voix unique, un état des lieux d'une vie bien remplie... Non, ce n'est pas Michel Berger mais un garçon qui lui ressemble. Toujours fasciné par les artistes au piano, admirateur de Véronique Sanson, Martin Rappeneau a décidé de s'y mettre à l'âge de 16 ans. Il sort son troisième opus "1800 désirs". On était justement en attente depuis son tube "Julien" en 2006. Ce nouvel album est toujours aussi pop et romantique avec des musiques chiadées. Il s'est d'ailleurs entouré pour la direction musicale de Régis Ceccarelli qui a déjà travaillé avec Tété, Keren Ann ou Jean-Louis Murat. Côté paroles, l'amour (Elle disait, elle disait), l'amitié (Julie & Sarah), la vie intense (Sans armure), la séparation (Pas ce regard là) sont des thèmes majeurs. Un peu d'innocence, des images à l'eau de rose, ça s'écoute forcément. On est séduit. "Ce n'était pas moi" est au contraire la seule chanson sans amour, au sens propre du terme, où il explique sa réticence à chanter les malheurs du monde. Ces textes bien ficelés, on les doit au parolier Jean-Loup Dabadie (Julien Clerc, Vanessa paradis, Johnny Halliday) qui vient de recevoir une Victoire de la musique honorifique, avant de rentrer à l'Académie française. (www.franchuta.info)

Interprètes

Pistes

  • 1 1800 désirs
  • 2 Elle disait, elle disait
  • 3 Après l'orage
  • 4 Julie & Sarah...
  • 5 Sans armure
  • 6 Pas ce regard là
  • 7 Ce n'était pas moi
  • 8 On n'a pas fini de s'aimer
  • 9 Le vrai malheur
  • 10 ...Et solitaire et solitude
  • 11 Je me tais
  • 12 A l'ouest