Compte Search Menu

Veille Environnement #14 Avril 2019

Yasmina et les mangeurs de patates

Illustration tirée de la bande-dessinée Yasmina et les mangeurs de patates

Veille Environnement n°14 (avril 2019)

Ce mois-ci : on mange et on s'engage

3 moments sur la question de l'engagement

repolitiser

Cycle "(Re)Politiser l’écologie, un champ de bataille !"

Dans ce nouveau contexte de mobilisations sans précédent sur les questions sociales et écologiques, les craintes et interrogations se multiplient, pas seulement sur l’état et le devenir de notre planète, mais aussi sur le fonctionnement du système social et économique. Le discours médiatique est parfois simplificateur et les revendications et propositions portées par des mouvements citoyens restent parfois peu politisées. Cela ne permet pas toujours aux citoyens de comprendre les enjeux globaux ou d’articuler les questions sociales et écologiques.

Les 4 et 5 Bruxelles

Lire la suite
moc transition

Le mouvement social façe à l'urgence écologique

La transition écologique est un enjeu majeur et vital. Mais de quoi parle-t-on au juste ? Entre le développement durable et l’écologie sociale, en passant par la décroissance et l’écosocialisme, l’horizon et les chemins proposés ne seront pas les mêmes. Quelles clés utiles ces voies nous livrent-elles pour penser et engager la société dans une transition à la hauteur des enjeux écologiques, articulant justice sociale et environnementale ?

Les 17 et 18 Charleroi

Lire la suite
projet alternatives locales quinoa

Soirée d'information "Projet Alternatives Locales"

Quatre modules de formation pour mieux comprendre les enjeux de la mondialisation, en partant du thème de l'alimentation et trois modules d'immersion (ferme alternative, jardin collectif et atelier culinaire) pour donner un aperçu des dynamiques sociales près de chez nous ! Le processus est axé sur les pistes d'engagement individuel et collectif en faveur de la souveraineté alimentaire.

Le 2 Bruxelles

Lire la suite

Ainsi chaque potager est un espace de libertés situé quelque part aux confins des divagations de l'esprit et de la prise directe sur les matières vivantes et mortes. Ainsi, chaque potager est un "ici et maintenant" où il n'y a pas plus d'horizons radieux que de noirs désespoirs.

Terres des villes, enquêtes potagères de bruxelles aux premières saisons du 21e siècle