Compte Search Menu

Portrait

URBNexpo | Portrait de Nathan Dontaine aka Nobody

Nathan Dontaine - Sticker Art

Nathan Dontaine aka Nobody ()

PointCulture Bruxelles, URBN, URBNexpo, PointCulture Liège

publié le par Alexandra Garin

La ville c'est ... l'endroit où je me suis construit ma personnalité, où j'ai appris à me défendre et surpasser mes craintes ! C'est pour moi un genre d’école.

Étudie à l’Académie des Beaux-Arts de Liège
Vit à Liège où il peint à l’aide de pochoir le visage de M. No Problemo

https://www.instagram.com/nobodeezz/


M. no problemo est d’abord une photographie - puis sa retranscription au pochoir - de Nathan Dontaine, alias Nobody : il s’agit du portrait d’un sans-abri, photographié en gros plan sous une lumière claire devant de hauts escaliers esquissant un cadre triangulaire subtil autour de sa personne. Quant au pochoir, il est concentré sur les détails du visage et des habits, les découpes dessinées à la main tiennent sur un seul carton. À l’aide du spray can, le portrait de M. no problemo s’installe sur des supports urbains éphémères. Bien que le résultat de cette technique ne donne à voir qu’un seul aplat de couleur, la découpe très fine du pochoir permet de reproduire le personnage jusque dans les moindres détails. C’est donc grâce à la synergie des 2 procédés que M. no problemo voyage à travers la ville, dialoguant avec son espace et ses concitoyens.

Ce portrait fait partie d’une série plus large de photographies de rue que Nathan Dontaine réalise sans relâche lors de ses nombreuses balades dans la ville de Liège, où il repère les personnes qui, selon lui, renvoient un maximum de charisme. Toujours à la recherche de dialogue avec ses modèles, Nathan Dontaine leur explique l’intérêt artistique qu’ils représentent à ses yeux. Mis en confiance, ils sont dès lors prêts à poser de manière naturelle, sans forcer le sourire.

L’œuvre de Nathan Dontaine pourrait être qualifiée de forme contemporaine de réalisme social ; à l’ère post-industrielle, de nombreux citoyens sont touchés par le chômage ou par le manque de logement. En représentant le peuple dans sa vie quotidienne, il lui offre l’humanité de son regard et expose ses représentants, à la fois fiers et résignés, au grand jour. [RC]

URBNexpo | Nathan Dontaine aka Nobody expose au PointCulture Liège du 10 février au 27 mars 2018 et au PointCulture Bruxelles du 8 février au 17 avril 2018.


- PointCulture : Un lieu urbain qui vous inspire particulièrement? 

- Une autre œuvre sur la ville, par un autre artiste que vous-même, éventuellement d’une autre discipline, importante à vos yeux?

- Une initiative citoyenne urbaine qui vous semble questionner la ville de manière pertinente?

Toutes les personnes qui imposent leur « art » dans la ville, du jeune qui y fait un tag très mal maitrisé au graffeur expérimenté, en passant par le promeneur qui dessine ou écrit quelque chose dans la buée d'une vitre, les personnes qui collent des stickers fait maison, des revendications, un message d’amour comme « Anne-Marie je t'aime » ou même un sexe mal dessiné dans des toilettes publiques ! J'aime simplement le fait qu’on puisse se servir de la ville comme d'un support d'expression !

Classé dans

En lien