Compte Search Menu

Portrait

Annette Vande Gorne

Annette Vande Gorne ()

Charleroi, 1946 -

Sommaire

Annette Vande Gorne débute une formation musicale classique aux Conservatoires Royaux de Mons et de Bruxelles, ainsi que sous la tutelle de Jean Absil.

Elle enseigne ensuite en académie et crée sa propre chorale en 1969.

C’est lors d’un stage de direction chorale qu’elle découvre la musique de François Bayle et de Pierre Henry. Ce contact avec la musique électroacoustique l’intéresse au plus haut point et la pousse à approfondir le sujet : elle suit divers stages et s’inscrit aux cours de composition électroacoustique de Guy Reibel et de Pierre Schaeffer au Conservatoire National Supérieur de Paris.  Elle travaille également avec ce dernier au GRM (Groupe de Recherches Musicales) à la constitution d’un catalogue des œuvres créées depuis 1948.

 

Portée par son enthousiasme et son expérience, Annette Vande Gorne va s’attacher à faire connaître la musique écrite sur support au public belge et hors frontières. En 1982, elle crée la Fondation « Musiques & Recherches » et le studio de musique électroacoustique « Métamorphoses d’Orphée » ; en 1984, elle donne le coup d’envoi au festival « L’espace du son », accueilli chaque année au Théâtre Marni à Bruxelles ; elle organise également les concours de compositions acousmatiques « Métamorphoses » et « Espace du son », une première dans le domaine. Elle édite la revue d’esthétique musicale « Lien » au début des années 90.

 

Annette Vande Gorne se produit également en concert, faisant entendre ses propres œuvres ainsi que celles d’autres compositeurs. En tant que compositrice, sa démarche place la sensibilité humaine au centre de ses préoccupations compositionnelles : les sons ne sont pas juste des sons, ils portent le sens que le musicien leur donne, et que l’auditeur complétera grâce à sa propre imagination.

La spatialisation est aussi un élément musical déterminant dans sa musique,  au même titre que la hauteur du son ou sa durée. Une de ses sources d’inspiration est la nature, qu’elle inspecte de l’intérieur et qu’elle transforme en langage musical abstrait. 

Pour aller plus loin:

http://www.electrocd.com/fr/bio/vandegorne_an/

http://www.musiques-recherches.be/fr/musiques-recherches/presentation

Saluons son investissement remarquable en tant que pédagogue et compositrice d’un domaine musical peu connu du grand public.

Nathalie Ronvaux

Pour découvrir:


Classé dans