Compte Search Menu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d’améliorer le contenu de notre site, la réalisation de statistiques de visites, le choix de vos préférences et/ou la gestion de votre compte utilisateur. En savoir plus

Accepter
Podcast

Roy Hargrove, être plutôt que paraître | Du son sur tes tartines

Le trompettiste inspiré Roy Hargrove nous a quittés en 2018, à 49 ans ; à la fois connaisseur de la tradition du jazz et explorateur de collaborations avec les scènes rap et neo-soul, il a pris son envol comme star du jazz dans les années 1990. Petit tour d'horizon de la galaxie Hargrove, avec pour centre l'étoile Roy !

Roy Hargrove naît près de Waco (Texas, État-Unis) ; Il entend les bruits de la ville (1) et les Temptations (2), un groupe que son père écoute beaucoup ; il sait qu’il sera musicien.

Après des études secondaires difficiles et un passage au Berklee College (Boston, 1989), il croise le chemin de Wynton Marsalis, pédagogue, trompettiste et connaisseur de toute l’histoire du jazz – du be-bop en particulier (3) (Charkie Parker, Bud Powell, etc.) – : Roy a un destin. En deux décennies, il arpentera les routes du jazz et d’autres chemins de traverse, mélangeant et multipliant les genres.

Représentant emblématique d’une deuxième vague de neo-boppeurs, il se fait connaître dans les années 1990 en tant que sideman sur de nombreux albums de jazzmen appartenant à la tradition du jazz : de Dave Brubeck (4) à Sonny Rollins, d’Oscar Peterson (5) à Johnny Griffin.

À la fin des années 2000, Roy Hargrove participera à un album de la chanteuse béninoise Angélique Kidjo (6) ; cette collaboration sera précédée de bien d’autres mélanges et créations. À commencer par la rencontre au milieu des années 1990 de musiciens sud-américains (7) et cubains (8).

Multipliant les essais, et toujours au gré des rencontres et des amitiés, il apparaîtra sur les productions du rappeur Common ou encore de la chanteuse neo-soul Erykah Badu ; en retour, le bien nommé groupe The RH Factor, créé par Hargrove, accueillera ces musiciens (9). Trois albums essentiellement funk verront le jour entre 2003 et 2006 (10).

Pour autant, Roy Hargrove n’abandonne pas le jazz ; il obtient la reconnaissance de ses pairs en 2002 avec l’album et la tournée Directions in Music. Ce titre programmatique marque de fait l’exploration de nouveaux territoires où les qualités d’instrumentiste de Roy Hargrove éclatent (11).

Cependant, il aime les notes peu nombreuses et placées précisément, d’où son goût affirmé pour les ballades (des thèmes au tempo lent) ; pour ce faire, il reprend la tradition du bugle (instrument de même registre que la trompette au son plus doux et feutré). Il cite volontiers l’album Ballads du saxophoniste John Coltrane (12) comme celui à emporter sur une île déserte.

Comme les saxophonistes de jazz doivent tous assumer l’héritage de John Coltrane, les trompettistes doivent, eux, évoluer dans le sillage de Miles Davis ; Roy Hargrove fait plus que synthétiser son jeu, il renouvelle la tradition, dans les traces de trompettistes comme Dizzy Gillespie, Roy Eldridge, Kenny Dorham, ou encore Clifford Brown.

Il laisse, en 2006 et 2008, deux albums en quintet qui synthétisent bien, à la fois, son art de la composition, la manière dont il réinventait la tradition du jazz et la spiritualité qu'il mettait dans son travail (13).

Le jazz s’hybride (se renouvelle ?) bien plus depuis deux décennies, ...alors qui donc marche dans les traces de Roy Hargrove ? Citons, sans restriction, le travail d’Ambrose Akinmusire.

Roy Hargrove appliquait sans doute à l’amitié (celle du bassiste, Christian McBride…) comme à sa musique la devise Esse quam videri (Être plutôt que paraître).

(Thierry Seclève)


TRACKLIST

Titre du morceau/Artiste

  1. Interlude / THE RH FACTOR
  2. Papa Was A Rollin’ Stone / THE TEMPTATIONS
  3. Klactoveesedstene / HARGROVE, MC BRIDE, SCOTT
  4. Roy Hargrove / Dave BRUBECK
  5. North York / Oscar PETERSON
  6. Samba Pa Ti / Angélique KIDJO
  7. Sketches of Dreams / David SANCHEZ
  8. Ballad For The Children / Roy HARGROVE’S CRISOL
  9. Common Free Style / Roy HARGROVE & THE RH FACTOR
  10. Crazy Race / Roy HARGROVE & THE RH FACTOR DISTRACTIONS
  11. The Poet / Herbie HANCOCK, BERCKER, HARGROVE
  12. All or Nothing at All / John COLTRANE
  13. Strasbourg St-Denis / Roy HARGROVE QUINTET
  14. Baubles, Bangles and Beads / Christian McBRIDE

Dans la vie pas si lointaine d’avant le COVID-19, Du Son Sur Tes Tartines, c’était une heure de découvertes musicales, du café et du thé, offerts par l’équipe du PointCulture ULB dans une ambiance très conviviale chaque mercredi de 13h à 14h.

C’est maintenant aussi une heure de découvertes et de coups de cœur musicaux partagé·e·s sur les ondes de Radio Campus Bruxelles 92.1 FM de 14h à 15h, tous les premiers et troisièmes jeudis du mois, et podcastables à volonté !

À écouter et réécouter selon vos envies. Avec ou sans café/thé, comme il vous plaira !

Bonne écoute !

Classé dans

En lien