Compte Search Menu

Playlist

Let’s Kletz – Quand le klezmer s’invite dans la musique classique

Let's Kletz gdeimage.jpeg
Formé de la violoniste Shirly Laub, du clarinettiste Benjamin Dieltjens et du pianiste Eugène Galand, ce trio a imaginé une forme de « papote bruxelloise » (geklets) qu'il nous offrira ce 2 octobre dans le cadre des Festivals de Wallonie.

Sommaire

Au programme, des œuvres inspirées par la musique klezmer, cette tradition musicale des juifs d’Europe centrale et orientale qui conjugue diverses influences juives et non juives. De Gustav Mahler à Paul Schoenfield en passant par le répertoire traditionnel, les trois musiciens mettent en exergue l’influence et le dynamisme de cette musique dans le registre classique.

Pour nous démontrer la plasticité et la richesse du klezmer, Shirly Laub la compare au yiddish, langue polyglotte mêlant l’allemand, l’hébreu et le slave avec beaucoup de souplesse. De la même manière, la musique klezmer s’adapte à son environnement et mêle à ses éléments de base des ingrédients d'adoption. Enjouée ou plaintive, elle est de toutes les fêtes : noces, enterrements, bar-mitsva, etc. Les musiciens jouent, dansent et suivent les processions avec leurs instruments. Elle se reconnaît à sa gamme marquée par une seconde augmentée, à ses rythmes dansants, le plus souvent binaires, à ses glissandi et ses mélodies richement ornées et, dans les morceaux les plus fougueux, à ses accélérations de tempi terminant la pièce en feu d’artifice.


Illustration en 3 actes

Dmitri Chostakovich : De la poésie populaire juive

On trouve chez Dimitri Chostakovitch un nombre conséquent d’œuvres qui portent l'empreinte du folklore juif, comme le quatuor à cordes n°8, le premier concerto pour violon, ou encore le second trio à clavier. Il n’était pourtant pas prudent d’afficher son soutien aux Juifs opprimés dans l’URSS de l’après-guerre. Le cycle De la poésie populaire juive, pour trois voix solistes et accompagnement, est basé sur un recueil de poèmes en yiddish et en hébreu, paru en 1936. Adoptant dans un premier temps les langues originales, il se ravise et fait traduire les poésies en russe afin d’éviter la censure et la désapprobation du pouvoir soviétique. Sur un accompagnement instrumental assez classique, la mélodie témoigne avec subtilité de l’influence juive, sans jamais en forcer le trait. L’œuvre est créée pour trois solistes et piano en 1955. Elle sera ensuite arrangée dans une version avec orchestre.


Sergueï Prokofiev : Ouverture sur des thèmes juifs

En 1919, Prokofiev qui était à New York est sollicité par des musiciens juifs, anciens condisciples du Conservatoire de Saint-Pétersbourg, pour composer une pièce adaptée à leur formation : un piano, une clarinette et un quatuor à cordes. Le sextuor lui confie un cahier afin qu’il s’inspire des mélodies juives qui y sont retranscrites. Prokofiev refuse dans un premier temps mais conserve le livret. Plus tard, en le feuilletant, il se prend au jeu et ébauche, sur deux des thèmes, une composition qui prendra le titre explicite d'Ouverture sur des thèmes juifs op.34. On y retrouve tous les ingrédients du klezmer. La mélopée languissante de la clarinette se développe sur les accords métronomiques du piano et du violoncelle, dans une rythmique devenant peu à peu plus rapide. La joie exubérante s'efface devant un épisode plus nostalgique, puis revient en un tourbillon d'allégresse communicative. Cette alternance de caractères contrastés se poursuit d'un bout à l'autre de cette ouverture dont le succès ne s'est jamais tari !


Ernest Bloch : From Jewish Life

Profondément inspiré par ses racines juives, Bloch a souvent introduit des thèmes hébraïques dans ses compositions. C'est lors du premier séjour du compositeur aux États-Unis, séjour pendant lequel il demandera sa naturalisation, que le triptyque From Jewish Life a été écrit. Œuvre intimiste et méditative, la mélodie explore toute l’étendue du violoncelle. Ses caractéristiques modales plongent l’auditeur dans une atmosphère envoûtante. Trois courtes pièces le composent – « Prayer » ; « Supplication » ; « Jewish Song ».

Agenda

Let's Kletz
Mercredi 2 octobre 2019 - 19h
Ferme du Biéreau
1348 Louvain-la-Neuve


Les Festivals de Wallonie

Saison Été & Automne 2019

Entre juin et octobre, la musique classique est en fête sur les terres wallonne et bruxelloise : les sept festivals membres des Festivals de Wallonie invitent mélomanes et curieux à près de 150 concerts et activités dans les coins les plus inattendus de nos provinces !

www.lesfestivalsdewallonie.be

En lien