Compte Search Menu

PointCulture suspend ses activités culturelles et ses services de prêt à partir de ce vendredi 13 mars et ce, jusqu'au 18 avril 2020 inclus Lire la suite...

Focus

INTERMèDE (Un visage de lignes), exposition de la photographe Anne de Gelas

Intermède
Visages de lignes, de flous et de reconstruction, ou quand la maladie est génératrice d’art et d’émotion. Anne de Gelas met à nu ses portraits et son combat au sein de la Châtaigneraie.

Au cœur de la Cité ardente, le nouveau Trinkhall Museum (ex-MADmusée) ouvrira ses portes le 20 mars 2020. Il met en valeur les expressions artistiques dites hors normes, art différencié, art brut, outsider art, …

Dans le cadre des expositions partenaires de ce musée, la photographe Anne de Gelas met en lumière une étape de son travail actuel « Un visage de lignes » au Centre wallon d’art contemporain « La Châtaigneraie ».

Châtaigneraie 01.jpg

Le centre wallon d'art contemporain à Flémalle, dit "La Châtaigneraie"

Elle est triste parce qu’on dirait que l’autre ne veut pas la voir… — Alex, 10 ans

Passé l’entrée du domaine, la bâtisse du XIXe siècle se dresse derrière d’imposants châtaigniers séculaires. Au rez-de-chaussée, mes enfants et moi découvrons plusieurs autoportraits des expositions antérieures de l’artiste.

Le visage au regard flou figure l’amoureuse, l’inquiète, dans l’attente ou le doute, et nous, en phase avec la photo, dans la recherche de sens à donner ou à partager. Pour cet enfant indéfini qui joue avec le ballon, est-ce le retour à l’œuf, la nostalgie prénatale ? Nous nous nourrissons de ces images pour les interpréter, les digérer et les rendre au prochain visiteur qui les fera sienne.

Autant que les visages, les mains transportent le questionnement : je t’aime mais garde la distance suffisante pour que tu grandisses et t’épanouisses, un « check » mais ne me touche pas, juste effleure-moi que tu puisses éclore...

Anne de Gelas - Intermède - visage de lignes.jpg

Un visage de lignes ... l'autoportrait court les années, reflet du temps qui passe, la vie qui creuse des sillons ... (Anne de Gelas)


Notre vie n’est pas un doux visage tranquille. Les événements nous atteignent et sont fidèlement consignés en rides, traits, cicatrices, rougeurs, … Et quand sa maladie vient en arrêter le déroulement, la pause s’impose.

Anne de Gelas livre son corps et sa douleur. Les mots s’écrivent sur les maux, la peau, les photos. Se tenir à soi-même, s’accouder aux proches, s’accrocher aux choses qui reviennent, c’est ce que nous découvrons dans les trois salles du premier étage : les objets qu’on range inlassablement, les portraits de famille qui colorent la reconstruction, et les témoignages des traitements apportés donnent une signification à sa convalesc-sens.


Il y a des moments où je n'arrive plus à respirer - l'angoisse me prend tout l'air — Anne de Gelas
Intermède 03 Proches.jpg

Portaits de ceux qui entourent lorsque le corps lâche, que le miroir se fissure. (Anne de Gelas)

Anne de Gelas - Intermède - vase


Dans ce moment de fragilité, le désir renaît de porter un regard attentif sur de petites choses, souvenirs et objets du quotidien... — Anne de Gelas





Du 15 février au 29 mars 2020

mardi 14:00 - 17:00, mercredi 14:00 - 18:00, vendredi 14:00 - 18:00, samedi 14:00 - 18:00, dimanche 14:00 - 18:00

Rencontre avec l’artiste de 14 à 18h le samedi 21 mars 2020


Centre Wallon d'Art Contemporain
"La Châtaigneraie"
Chaussée de Ramioul, 19
4400 Flémalle
Tel.: +32 (0) 4/275.33.30
Email: chataigneraie@cwac.be

Classé dans

Message important

PointCulture suspend ses activités culturelles et ses services de prêt à partir de ce vendredi 13 mars et ce, jusqu'au 18 avril 2020 inclus.
Les dates de retour pour les prêts en cours ainsi que pour les abonnements Curioso seront automatiquement reportés.
Les évènements payants vous seront remboursés le cas échéant.
Les demandes d’envoi de média sont momentanément suspendues.

De plus amples informations relatives à l'ajournement de nos évènements seront disponibles dans les jours à venir.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

Ne plus afficher ce message