Compte Search Menu

Focus

Inde: musique hindoustanie instrumentale: le santoor, le violon, la guitare et le tanpura

Une discographie commentée de la musique hindoustanie instrumentale

Sommaire

santoor

Le santoor est une très grande cithare sur table de forme trapézoïdale, en teck ou noyer, probablement d'origine perse. Il comporte plus de 100 cordes attachées en paires, frappées par deux baguettes en bois.

Shivkumar Sharma (1938-) est né à Jammu au Cachemire. Il a d'abord appris le chant puis divers instruments avec son père. C'est sous son impulsion qu'il a sorti le santoor du contexte de la musique populaire traditionnelle, le modifiant pour l'adapter à un jeu en solo.

  • MW8853, The Pioneer of the santoor (Chhanda Dhara, 1991). Shivkumar Sharma interprète au santoor le Raga Puriya Dhanashri, un raga du soir. Zakir Hussain l'accompagne au tabla.
  • En duo avec son fils, Rahul (1972-): MW8880, Sampradayaa (Real World, 1999). Shivkumar Sharma et son fils Rahul jouent au santoor la Raga Janasammohini sur ce disque enregistré en 1998 pour le label Real World. L'ambiance est sereine et apaisée.

 

 

Le violon a été introduit en Inde par les colons européens dès le 17e siècle. D'abord uniquement utilisé dans le sud de l'Inde et en accompagnement de la voix ou dans des orchestres, il est popularisé comme instrument solo au 20e siècle par V.G. Jog et Dr N. Rajam.

Dr N. Rajam (1938-) est une violoniste qui a mis l'instrument au premier plan dans l'interprétation de ragas, qu'ils soient de tradition hindoustanie ou carnatique. Elle a appris la technique de son père, Sr. Narayana Iyer, qui l'a encouragée à introduire les influences de la musique vocale et de la veena dans son jeu. Plus tard, elle a étudié à Bénarès comme élève de la chanteuse Omkarnath Thakur.

  • MW7393, Radiant (Sense World Music, 2002). Enregistré en concert au Saptak Music Festival (Ahmedabad, Inde) en 2002, ce disque présente le Raga Malkauns joué au violon. C'est un raga populaire du soir, au son profond et paisible. Viennent ensuite le Raga Khamaj en mode thumri, romantique, puis Raga Nilambari, assez rare, et Raga Bhairavi, un raga sentimental.

 

Kala Ramnath (1967-) a étudié avec Dr N. Rajam et le chanteur Pandit Jasraj. Elle est une des meilleures violonistes actuelles. Elle a intégré diverses influences et développé son propre style lyrique et élégant.

  • MW7656, Kala (Sense World Music, 2004). Kala Ramnath, violoniste réputée, interprète sur ce disque deux ragas d'Inde du Nord: Raga Jogkauns qui est un mélange de deux autres ragas, Jog et Chandrakauns et Raga Bhatiyar qui est un raga du début du matin.

 

mohan veena

La guitare a été introduite en Inde par le guitariste hawaïen Tau Moe, alors en tournée dans le pays. Des musiciens locaux, Brij Bhushan Kabra en premier, ont adapté l'instrument au raga, le transformant en s'inspirant de la vichitra vina et de la guitare lap steel et ont développé de nouvelles techniques de jeu.

Vishwa Mohan Bhatt (1950-) a transformé la guitare pour créer ce qu'il appelle la mohan vina, un instrument proche d'une guitare slide. Né à Jaipur au Rajasthan, il a été l'élève et disciple de Ravi Shankar, apprenant au départ le sitar et le violon. En 1967, un étudiant allemand a abandonné une guitare espagnole à l'école de son père et il a commencé à la modifier pour créer un son et un jeu nouveau. Sa carrière internationale a commencé avec la rencontre de Ry Cooder pour le disque Meeting by the river.

  • MW1756, Gathering rain clouds (Water Lily Acoustics, 1993). Enregistré en 1991, ce disque présente deux ragas joués à la guitare, ou plutôt à la mohan vina, un instrument modifié pour être mieux adapté à la musique indienne. Raga Miya Ki Malhar est un raga de la saison des moussons; Vishwa Mohan Bhatt exprime la joie d'enfin voir la pluie arriver, avec l'évocation des orages et de l'eau qui tombe sans s'arrêter. Il joue ensuite Raga Gavati.
  • MW1742, Samadhi (Sense World Music, 2004). Enregistré en concert au Festival Saptak de 2004 (Ahmedabad, Inde), ce disque propose le Raga Maru Bihag, un raga à la guitare mohan vina joué aux alentours de minuit.

 

Debashish Bhattacharya (1963-) joue les ragas à la guitare slide et sur des instruments proches qu'il a conçu lui-même. Ses derniers disques s'éloignent de la musique classique indienne pour présenter des musiques plus variées, inspirées des traditions populaires.

  • MW1757, Debashish Bhattacharya. Guitar (India Archive Music, 1992). Sur ce disque enregistré en 1989, Debashish Bhattacharya interprète à la guitare deux ragas de la musique classique d'Inde du Nord. Raga Ahir Bhairav est assez récent et populaire, joué de tôt matin et plutôt mélancolique. Raga Bhairavi est joué en style dhun/thumri, une forme semi-classique.

 

tanpura

Le tanpura est un luth au très long manche creux. Les quatre cordes métalliques sont pincées pour créer un bourdonnement continu, un drone et accompagner l'instrument principal. Il est essentiel dans une pièce musicale car il permet de maintenir en permanence la présence de la tonique et délimite le champ sonore.

Classé dans