Compte Search Menu

Nous sommes très heureux de vous accueillir à nouveau au PointCulture pour la reprise du service de prêt à partir du 19 mai 2020. Lire la suite

Focus

Inde: musique carnatique vocale

Inde, , musique classique, raga, discographie, musique vocale, musique carnatique

publié le par Anne-Sophie Smudesutter

Une discographie commentée de la musique carnatique vocale

Sommaire

Semmangudi R. Srinivasa Iyer (1908-2003) est d'une grande rigueur classique et son style est ancré la dans la tradition de Thyagaraja. Son répertoire est énorme mais peu de disques sont réédités en cd. Son style est très expressif et sa voix profonde, un peu nasale.

  • MW3535, The doyen of carnatic music (Oriental). Ce double album, probablement sorti en LP en 1979 sur le label américain Oriental Records, présente des enregistrements du chanteur connu d'Inde du Sud, Semmangudi R. Srinivasa Iyer. Il interprète différentes pièces de compositeurs classiques basées sur des ragas.

 

Madurai Mani Iyer (1912-68) était un chanteur de musique carnatique, reconnu pendant la première moitié du 20e siècle pour son style unique.

  • MW3532, Ganakaladhara: carnatic vocal (EMI India, 1993). Cette compilation d'EMI India reprend de nombreuses pièces enregistrées par Madurai Mani Iyer qui interprète du chant classique d'Inde du Sud, basé sur des ragas. Une partie des plages vient d'un LP Columbia édité en 1967.

 

Ramnad Krishnan (1918-73) est surtout connu pour sa publication de deux albums pour le label américain Elektra Nonesuch dans les années 1960, faisant connaitre la musique carnatique vocale en occident.

  • MW5490, Music of South India: songs of the carnatic tradition (Elektra Nonesuch, 1968). Enregistré en 1967 à New York et sorti sur le label Elektra Nonesuch, ce disque a fait connaître le chant carnatique en occident dans les années 1960. Ramnad Krishnan interprète un certain nombre de compositions de Thyagaraja.

 

Kumar Gandharva (1924-92) est un chanteur aujourd'hui oublié mais de grand talent. Il est né en Inde du Sud, dans le Karnataka du Nord et appartient à la communauté Lingayat, une secte dédié à Shiva. Il a enregistré quelques LP dans les années 1970 et 80.

  • MW3002, Nirguni bhajans (Dunya, 2003). Sur ce disque, une réédition d'un enregistrement plus ancien et non daté, Kumar Gandharva chante des bhajans de Kabir, un poète mystique qui a vécu au 15e siècle à Kashi en Inde. Sa voix est chaude et les tonalités riches pour cette musique dévotionnelle.

 

M. Balamuralikrishna (ou Balamurali Krishna) (1930-) est un chanteur de musique carnatique mais également multi-instrumentiste, compositeur et acteur. Il a étudié la musique très tôt avec son père puis avec son professeur Parupalli Ramakrishniah.  

  • MW1236, Gems of Thyagaraja (Dunya, 2003). Sur cet album édité à l'origine sur le label indien Geethanjali, le chanteur d'Inde du Sud M. Balamuralikrishna interprète cinq pièces composées par Thyagaraja, basées sur des ragas de la musique carnatique (Bilahari, Karaharapriya, Naayaki, Kambhodji et Kalyani).
  • MW5460, Maestro's choice: M. Balamurali Krishna, vocal (Music Today India, 1991). M. Balamuralikrishna chante sur cet album des pièces qu'il a composées lui-même sur base de ragas de la musique carnatique d'Inde du Sud (ragas Purvikalyani, Abhogi, Kanada, Lavangi et Behag).

 

M.L. Vasanthakumari (1928-90) est une chanteuse reconnue de musique carnatique mais aussi de chansons de films. Avec M.S. Subbulakshmi et D.K. Pattammal, elle a libéré le chant carnatique d'un monde exclusivement masculin, créant la possibilité pour les femmes de faire des concerts public et de chanter des œuvres considérées comme plus sérieuses. Elle a popularisé des ragas peu connus ou très compliqués.

  • MW9760, Cascades of carnatic music (Oriental). Ce double album comprend deux LP probablement enregistrés dans les années 1970 par M.L. Vasanthakumari, une chanteuse de musique carnatique d'Inde du Sud. Elle interprète divers ragas et chansons du répertoire classique.

 

M.S. Subbulakshmi (1916-2004) est une des principales chanteuses de style carnatique mais elle interprète également la musique dévotionnelle. Elle vient d'une famille musicale et sa mère était devadasi, danseuse et musicienne dans les temples.

  • MW9203, M.S. Subbulakshmi: suprabhathams (EMI India, 1990). Cet album compilé par EMI India rassemble quatre chants dévotionnels ou suprabhatams interprétés par la grande chanteuse de musique carnatique M.S. Subbulakshmi. Ils ont été enregistrés entre 1963 et 1977.

 

D.K. Pattammal (1919-2009) est une chanteuse importante de la musique carnatique d'Inde du Sud mais elle a également interprété de nombreuses chansons pour des films. Ses connaissances étaient encyclopédiques. Elle fait partie des premières femmes de sa caste à chanter en public et s'est toujours attaquée à des répertoires plus compliqués, tels le ragam thanam pallavi.

  • MW6910, Le chant de raga (Arion, 1978). Ce disque propose l'enregistrement lors d'un concert à Rennes en France, en 1977, de la grande chanteuse d'Inde du Sud D.K. Pattammal. Elle interprète des kriti et un varnary sur base de ragas de la musique classique carnatique.

 

Aruna Sairam (1952-) vient d'une famille musicale et est une des chanteuses actuelles les plus réputées. Elle est spécialiste du chant carnatique, y compris de styles moins courants.

  • MW8045, Inde du Sud: padam, le chant de Tanjore (Ocora, 2000). Sur cet enregistrement de 1999, Aruna Sairam, chanteuse de musique carnatique d'Inde du Sud, interprète un genre peu connu et menacé de disparition, le padam de Tanjore. Le chant est lent, sensuel et mélismatique, étirant le temps.

 

Sudha Ragunathan est une chanteuse actuelle de musique carnatique. Elle fait de nombreuses tournées dans le monde entier.

  • MW7305, Shakti (Accords Croisés, 2004). Jeune chanteuse de musique carnatique d'Inde du Sud, Sudha Ragunathan interprète sur ce premier album sur un label occidental des chants sacrés en l'honneur de diverses divinités du panthéon hindouiste. Elle est accompagnée de violon, guimbarde et percussion mridangam.

Classé dans