Compte Search Menu

Focus

Inde: Asian underground

Inde, fusion, Occident, Royaume-Uni, asian underground

publié le par Anne-Sophie Smudesutter

Les rapports entre les musiques indiennes et occidentales: l'asian underground ou une nouvelle musique hybride créée par des musiciens anglais d'origine indienne

Sommaire

Dans la foulée de la vague de créativité qui a animé la musique urbaine et électronique des années 1990, une série de musiciens anglais d’origine indienne vont choisir de se démarquer des stéréotypes du Bhangrâ et proposer une nouvelle musique hybride, rencontre du rap, de l’ambient, de la techno et des musiques traditionnelles du sous-continent. Rassemblée sous l’étiquette journalistique de « asian underground », cette vague recouvrait des orientations musicales parfois très différentes, dont le seul lien était d’avoir émergé en même temps, et d’être le fruit de la jeune génération anglaise issue de l’immigration. On peut lui trouver des précurseurs, en marge du Banghrâ, dans la musique d’artistes comme Sheila Chandra (et de son groupe Monsoon) ou Najma Akhtar, qui ont introduit les sonorités indiennes dans la pop des années 1980. Mais l’impulsion viendra de la création de plusieurs labels mis sur pied par et pour des musiciens indiens. Nation Records a ainsi été fondé en 1990 par Aki Nawaz pour publier son propre groupe Fun-Da-Mental, un collectif engagé, à la musique radicale et aux textes sans compromis. Mélangeant hip-hop et musique orientale, le groupe a souvent attiré la controverse par ses textes militants, au contenu politique, anti-raciste, et violemment opposé au monopole économique, culturel et militaire de l’occident. Le label servira de tremplin pour de nombreux autres artistes comme Asian Dub Foundation, Transglobal Underground, Natasha Atlas, Joi, TJ Rehmi, Pulse 8 et Talvin Singh (sous le nom de Mahatma T). En 1994, Shabs Jobanputra et Dj Ritu fondent Outcaste qui explorera les différentes fusions de la jungle et la drum’n’ bass avec les traditions indiennes. Ils entameront leur carrière avec un disque d’Apache Indian & General Levy avant de découvrir les musiciens qui allaient devenir les locomotives du label : Nithin Sawhney et le duo Badmarsh & Shri. La troisième impulsion viendra de la création en 1996 des soirées Anokha au club Blue Note de Londres. Ces soirées, qui proposeront au public des clubs une vitrine de la créativité de la communauté indienne de Grande-Bretagne, seront documentées sur la compilation Anokha : soundz of the Asian Underground, publié par Talvin Singh sur son propre label, Mango. Le disque allait imposer la dénomination d’Asian underground, même si tous les participants ne s’en trouvaient pas satisfaits, et présenter au grand public de nouveaux talents comme State of Bengal, Future Sound of India, ou encore Talvin Singh lui-même. Ce dernier, qui sortira son album solo, OK, l’année suivante, séduira par une fusion sans failles d’une drum’n’bass très contemporaine et de son jeu virtuose de tablas. D’autres musiciens émergeront encore par la suite aussi divers que Bally Sagoo ou Cornershop, mais l’étiquette Asian Underground se décollera de la scène au fur et à mesure de sa reconnaissance par le grand public, et de la fusion, après le déclin de la drum’n’bass (en tant que mode en tout cas, sinon en tant que style), avec d’autres types de musique, de plus en plus divers, brisant l’homogénéité déjà toute relative du genre.

(Benoit Deuxant)

 

Discographie:






Et aussi:

Sheila Chandra: The Indipop Retrospective (Narada World, 2003. Enregistrement 1984-2003) - XC252K
Sheila Chandra: Weaving My Ancestors' Voices (Real World Records, 1992) - MW2030
Fun-Da-Mental:  With Intent To Pervert The Cause Of Injustice (Nation Records, 1995) - XF953V
Fun-Da-Mental: Erotic Terrorism (Beggars Banquet, 1998) - XF953Y
Asian Dub Foundation: Facts & Fiction (Nation Records, 1995) - XA788P
Transglobal Underground: Interplanetary Meltdown (Nation Records, 1995) - XT738W
Transglobal Underground: Psychic Karaoke (Nation Records, 1996) - XT738Y
Loop Guru: The Third Chamber (North South Records, 1994) - XL751R
Loop Guru: Duniya (The Intrinsic Passion Of Mysterious Joy) (Nation Records, 1994) -  XL751P
Loop Guru: Amrita (All These And The Japanese Soup Warriors) (North South Records, 1995) - XL751U
Nitin Sawhney: Beyond Skin (Outcaste Records, 1999) - XS087L
Badmarsh & Shri: Dancing Drums (Outcaste Records, 1998) - XB042Q
Talvin Singh:  O.K. (Island, 1998) - XS404K
State Of Bengal: Visual Audio (Virgin Records, 1999) - XS740O
Bally Sagoo: Rising From The East (Columbia, 1996) - XS017U
Intermix: Future Primitives - XI627C

Playlist: