Compte Search Menu

Focus

Et demain, tu l'imagines comment ? - 3 questions à Hélène Laviolette (CRIE de Liège)

CRIE de liège

Improvisation, ville, environnement, transition, spectacle, CRIE, ville du futur

publié le par Frédérique Muller

En ouverture de Transition Now (un moment de convergence et de déploiement de la transition en Wallonie du 13 au 25 mars) et à l’occasion des 20 ans du réseau des CRIE, Education-Environnement/ CRIE de Liège nous invite à une soirée d’impro pour penser demain.
CRIE de liège 2

Programme :

18h30 : Accueil - Ouverture du bar
19h : Spectacle d'impro par la troupe « Les potes à Jé » suivi par un moment d'échange avec vos idées pour construire un ou des scénarios pour demain
22h : fin

CRIE de liège 3

Nous avons posé quelques questions à Hélène Laviolette, animatrice au CRIE de Liège et porteuse du projet de la soirée « ET demain vous l’imaginez comment ? »

Pourquoi un spectacle d’impro ?

Une de nos mission associative est de sensibiliser nos publics aux enjeux environnementaux afin d’encourager à un changement de comportement. Nous trouvions intéressant de prendre le temps de se poser cette question : « Quelle société voulons-nous créer pour demain ? ».

Avec le spectacle d’impro, l’idée est d’inciter les participants à plonger dans leurs capacités créatives et imaginaires. Pour cela, le dispositif a pour fonction de déstabiliser ou tout du moins d’être suffisamment inhabituel pour que les participants empruntent des chemins de pensée qu’ils n’avaient pas empruntés jusque-là.

En proposant un dispositif différent nous espérons aussi toucher un public différent peut être aurons-nous dans la salle des personnes qui n’ont jamais entendu parler de transition sociale et écologique et c’est tant mieux !

Je décèle dans ce dispositif, l’envie de dépasser ce qui est déjà sur table en matière d’idées pour demain comme si on pressentait ne pas encore avoir dépassé certains freins, certains cadres. Partagez-vous cette opinion ?

Je pense, en effet, qu’il y a encore beaucoup à faire. On entend parler de plus en plus de convergence des luttes, de décloisonnement des secteurs, etc. La transition vers une société plus respectueuse de l’humain et de l’environnement ne parle pas encore à tout le monde. Il faut dire que les discours alarmistes qui inondent l’actualité ces derniers temps n’aident pas à envisager d’autres possibilités qu’un futur catastrophique. Il est important de partager, de relayer les initiatives, les possibles et les rêves de certain-es pour que d’autres se mettent à y croire et contribuent ainsi à dépasser certaines limites.

Après le spectacle d‘impro, les participants seront amenés à matérialiser leurs échanges par la réalisation d’une création collective (dessin, mots, collage, etc.). Qu’est-ce que cette étape va apporter de plus selon vous au travail peut-être plus individuel et plus intérieur éprouvé par les participants pendant le spectacle ?

Cette étape est cruciale, elle permet de passer du « je » au « nous » et c’est aussi une façon de passer du rêve à la réalité. De l’imagination, il faut pouvoir passer à l’action, surtout si on ambitionne de changer le monde (rires). La création est un moyen d’exprimer des émotions, de traduire ce qu’il y a à l’intérieur de nous pour le rendre compréhensible, ou du moins visible par les autres. Terminer par une création collective permet de rassembler, célébrer et valoriser la contribution de chacun. En sortant de là, si les participants se disent qu’en fait il n’y a rien de bien compliqué à imaginer demain et qu’il suffit de passer un moment convivial pour aboutir à une réalisation concrète, alors le monde est sauvé et demain sera merveilleux ! (rires).

crie liege impro

Pour participer à cette soirée :

Inscription obligatoire

Prix libre et conscient

04 250 75 10
info@education-environnement.be

CRIE de Liège - Parc du Jardin Botanique - 3 rue Fusch 4000 Liège

Classé dans

En lien