Compte Search Menu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d’améliorer le contenu de notre site, la réalisation de statistiques de visites, le choix de vos préférences et/ou la gestion de votre compte utilisateur. En savoir plus

Accepter
Focus

Capsules "Cinéma et écologie"

écologie et cinéma

écologie, futur, environnement, science-fiction, transition, effondrement

publié le par Frédérique Muller

Comment le cinéma est-il traversé par les questions écologiques ? Comment peut-on appréhender les enjeux environnementaux avec un film ? PointCulture propose d’illustrer cette réflexion autour de trois films : Nausicäa, Snowpiercer, et Soleil vert.

Depuis ses débuts, le cinéma reflète les attentes et préoccupations de chaque époque. Les questions écologiques ont très tôt imprégné le grand écran. Mais, souvent sur le mode de la fascination, de l'alerte ou du cynisme, le traitement des enjeux écologiques laisse souvent sur leur faim les spectateurs en quête d'outils pour envisager un avenir désirable. PointCulture invite les spectateurs à considérer le cinéma, non pas comme un guide ou une vision d'un futur plus serein, mais comme un laboratoire pour, collectivement, s'emparer des questions posées par les trajectoires de développement, confronter les imaginaires et les envies, car le futur idéal des uns n'est pas toujours celui des autres...

PointCulture propose d’illustrer cette réflexion autour de trois films : Nausicäa, de la vallée du vent, Snowpiercer, et Soleil vert, complétés par de nombreux extraits d’autres films pour envisager le film comme laboratoire et travailler les représentations : la vie en communauté en temps de crise ; la relation au vivant ; la période de transition en cas d'effondrement ; la technologie ; les inégalités ; le rôle des récits et du langage ; les visions linéaires ; etc.

Ces vidéos ont été réalisées avec le soutien de la région wallonne pour le colloque « Art et écologie » organisé par Etopia à liège en mars 2022.

Avec Nausicaa, de la vallée du vent : le rôle du film pour penser le monde d'aujourd'hui et de demain, la vie en communauté en temps de crise, la relation au vivant, la période de transition en cas d'effondrement, la figure de l'Ancien.ne et le rôle de la technologie.

Avec Soleil vert : les menaces qui pèsent sur l’humanité au cinéma, depuis le début du cinéma, les oppressions et les inégalités, des violences envers les femmes, ce qui reste ou disparait dans les visions du futur (livre, voiture, ville, nourriture, etc.).

Avec Snowpiercer : les menaces qui pèsent sur l’humanité au cinéma, l’importance des récits et du langage, le lien entre inégalités et technologie, la figure de l'héritièr.e et les visions linéaires.

Classé dans

En lien