Compte Search Menu

Focus

Archéosite et Musée d'Aubechies-Beloeil: la meule

Archéosite et Musée d'Aubechies-Beloeil - La meule 7 - Céline Bataille
Niché dans un îlot de verdure aux confins de Leuze-en-Hainaut et Beloeil, l’Archéosite d’Aubechies se présente comme un musée à ciel ouvert et un parcours déambulatoire au travers de plus de 5000 ans d’histoire humaine
L’Archéosite se présente comme un musée à ciel ouvert et un parcours déambulatoire au travers de plus de 5000 ans d’histoire humaine reconstituée, depuis le néolithique jusqu’au temps de la Pax Romana, en passant par l’âge du Bronze et les deux périodes de l’âge du fer - L’Hallstatt et La Tène - qui lui ont succédé.

 

La meule, autrement dit un dispositif en pierre taillée et polie servant à broyer ou concasser le grain (les épices, l’huile), moudre une farine utile à bien des usages alimentaires (pain, galettes, boissons fermentées…), ou intervenant dans la préparation d’engrais, émaux… est un jalon essentiel au processus de sédentarisation à la fin du paléolithique et l’un des outils indispensables à toutes civilisations reposant sur l’agriculture. Si le principe de base est resté le même jusqu’à la fin du 19e siècle, la meule qui peut être plate, allongée ou circulaire, accompagnée de pilon, broyeur ou encore d’une molette, a connu bien des développements tant au niveau des tailles, volumes et poids que sur le plan de ses forces motrices.

À Aubechies, la meule est, avec le bâti, l’un des marqueurs tangibles d’une civilisation qui imprime sa permanence et son évolution dans le paysage et le temps. — -

Chacune des grandes périodes proto et historiques est matérialisée sous la forme de six reconstitutions grandeur nature à partir de plans de fouilles archéologiques réalisées dans la région ou le Nord de la France.


La Protohistoire

Première réalisation en ordre chronologique, une maison du Groupe de Blicquy (+- 4500 av. J.-C.), un courant de néolithisation original. Une structure trapézoïdale (32x6x3m) aérodynamique renfermant un espace d’habitat avec des récipients suspendus, un enclos (hommes et bétail vivent côte à côte) et un atelier de taille du silex. Les poteries se distinguent par des motifs de type chevron.

Une seconde ferme néolithique postérieure de type danubienne. Plan rectangulaire (19x6m), l’espace domestique possède four à pain, foyer creusé dans le sol, meule à molette, et litière/banquette d’argile. L’atelier de taille sous l’auvent fournit un large outillage lithique et les poteries ont des motifs rubanés.

La 3ème reconstruction est un habitat de l’âge du bronze (+-1800 av. J.-C.) qui reprend les caractéristiques du néolithique : toit de chaume et murs en torchis mais avec une structure en abside. La hiérarchisation se lit à présent dans l’habitat d’une société qui connait la spécialisation des tâches et échange sur de longues distances. L’habitat, unifamilial, bénéficie d’aménagements induits par l’utilisation d’un outillage de bronze. La céramique est à fond plat.

L’âge du fer voit l’arrivée de nouvelles populations régies par une aristocratie guerrière. Un matériau qui intervient dans la construction de cette ferme celtique (-450 av J.-C.) en torchis rectangulaire au toit de roseaux, de son mobilier et de l’araire à soc (au-dehors). En sus, un métier à tisser et des céramiques aux textures (Terra Negra), formes et motifs colorés.

La première maison « gauloise » (1er siècle av J.-C.) est de type quadrangulaire avec un toit à 3 pans. Une seule pièce dont le centre est occupé par un foyer surélevé au-dessus duquel on trouve un chaudron suspendu par crémaillère. S’y ajoute un four à pain, une meule à grain rotative faite de deux disques de granit à rayons, un métier à tisser et un tonneau (invention gauloise).Une seconde bâtisse au toit à deux pans possède un grenier à grain sur pilotis, une cave et un fumoir.


Le monde romain

Une majestueuse villa gallo-romaine de la fin du 1er siècle ap. J.-C. adaptée aux nécessités du monde rural, flanquée d’une galerie de façade très commune à nos régions. Elle se compose d’une pièce principale avec annexes multiples, meublée et décorée de fresques et mosaïques. Un imposant fanum (20x20m) ou temple gallo-romain abritant 4 statues de dieux et déesses : Mars, Mercure, Vénus et Minerve et un espace dédié aux offrandes qui leur étaient destinés. Il se complète d’un sanctuaire et sa galerie à colonnade de type pompéien partiellement (48,5m) reconstituée, destiné à recevoir les pèlerins. On y trouve une alternance de panneaux rouges et de candélabres sur fond bleu. Il abrite une section musée où maquettes voisinent les plus beaux témoins de fouille (ou leurs copies) retrouvés dans la région.

À cet ensemble s’ajoute une meunerie à aubes horizontales, un chaland (près d’un étang), une boulangerie de type pompéien ou une imposante meule pivote autour d’un axe en bois enfoncée dans une meule dormante.

À proximité, une nécropole dont les monuments aux motifs sculptés reconstitués trahissent d’infinis détails de la vie quotidienne. À l’arrière, on trouve un potager où poussent légumes, plantes aromatiques et médicinales.

Impulsé dès 1983 par Léonce Demaret, l’Archéosite d’Aubechies propose à la belle saison toute une panoplie d’activités, d’ateliers et de démonstrations faisant revivre des techniques ancestrales au sein de leur cadre d’origine reconstitué.

 

L'Objet nature - couverture (c) Balthazar Delepierre




Yannick Hustache
- photos: Céline Bataille

La publication L'Objet nature (15 musées de Wallonie, 15 objets nature - 96 pages, 30 photos)
est en vente au prix de 5€ dans tous les PointCulture et musées participants.

Archéosite et Musée d'Aubechies-Beloeil

1y, rue de l’Abbaye

7972 Aubechies (Beloeil)


32 (0) 69.67.11.16.


Découverte dans la région :

Fromagerie deJacquy Cange 

Fromagerie Jacquy Change - logo« Affiner un fromage c’est d’abord sélectionner un bon produit, puis l’accompagner à sa maturité complète dans des conditions d’humidité, de température, et de ventilation idéales, car chaque fromage est différent. » Jacquy Cange est un artisan affineur et créateur de fromages depuis 30 ans. Il vous accueillera dans sa magnifique
fromagerie, du mercredi au samedi de 11 à 17 h.

46 Rue des Meuniers
7973 Beloeil

32 (0) 69.57.97.69


Classé dans

En lien