Compte Search Menu

Critique

Princess Nokia « 1992 Deluxe »

Princess Nokia Red
Star ascendante du hip-hop américain, Destiny Frasqueri alias Princess Nokia dévoile la réédition remasterisée de sa mixtape à succès « 1992 » (paru en 2016) augmentée de huit excellents nouveaux titres. La jeune rappeuse américaine d'origine portoricaine s’est rapidement faite remarquée pour sa collaboration avec le groupe de hip hop new-yorkais Ratking puis enchaine avec les singles « Versace Hottie » et « Dragons » ainsi que deux mixtape « Metallic Butterfly » et « Honeysuckle ».

Artiste engagée au caractère fort, marquée par les injustices faites aux femmes noires et traversée par des questions identitaires, elle nous raconte d’un flow nonchalant sa vie, son enfance cahotique, les problématiques sociales et milite pour l’empowerment des femmes (davantage de pouvoirs pour les femmes afro-américaines).

Dans cette version Deluxe (pour le label indépendant anglais Rough Trade Records), la belle nous livre seize morceaux de Rap East Coast Underground. Les titres énervés, tranchants et revendicateurs sont baignés d’influences Ego Trip, Afro-Futuriste, Trap Rap, Électronique et Soul Rétro.

L’opus démarre avec le titre « Bart Simpson », qui nous fait revivre les années lycée de la Princesse. Puis, dans l’engagé « Tomboy » elle parle de son physique pour dénoncer l’hypersexualisation de ses comparses.


On poursuit avec le morceau « Flava » une sorte d’ode à la diversité qui appelle les filles à être fières de leurs différences sans se soucier des standards. Produit par Kadi Haze (et dirigé avec sa collaboratrice de longue date Milah Libin), ce titre positif aborde l’estime et l’amour de soi


Avec « ABCs of New York », notre militante évoque le multiculturalisme de sa ville.
Et plus loin avec « G.O.A.T », la demoiselle rend hommage au Hip-Hop féminin en balayant tous les clichés.


C’est dans cet univers sombre et planant que la féministe s’affirme et nous entraine dans une vision à la fois dure et sensible de son monde intérieur et de ses combats contre le patriarcat.

À découvrir!

 

Céline Lépinois.