Compte Search Menu

PointCulture suspend ses activités culturelles et ses services de prêt à partir de ce vendredi 13 mars et ce, jusqu'au 18 avril 2020 inclus Lire la suite...

Critique

L'Amour fou de Genesis et Lady Jaye

The Ballad of Lady Jaye - Marie Losier
Lady Jaye Breyer est morte en octobre 2007, Genesis P-Orridge vient de mourir en mars 2020. En 2011, Marie Losier avait achevé un film au long cours consacré à leur aventure hors du commun. Le film est en ligne gratuitement jusqu'au 31 mars 2020.

Le film raconte l’histoire d’un amour fou et ultime entre Genesis P-Orridge, considéré comme un des pionniers de la musique industrielle à travers ses nombreux projets tels que Throbbing Gristle ou Psychic TV, et Lady Jaye Breyer, performeuse américaine. Voulant atteindre une sorte d’échelon suprême dans l’amour, le couple entame au début des années 2000, une performance unique et permanente : ils créent le concept de pandrogynie, sort d’acte de foi visant à se transformer tous les deux en une nouvelle personne, une troisième entité, née de leur union afin d’atteindre la plus grande ressemblance possible. Commençant d’abord par s’habiller et se coiffer de la même manière, le couple se fait poser des implants mammaires en 2003 et multiplie les recours à la chirurgie esthétique.

Depuis le décès de Lady Jaye en 2007, Genesis donne des conférences sur le concept de pandrogynie, et se consacre à de nouveaux projets musicaux et littéraires.

La réalisatrice Marie Losier a suivi le couple pendant plusieurs années. À de nombreuses séquences de leur quotidien, de fêtes, de leurs tournées, elle ajoute aussi de nombreux éléments biographiques nous permettant d’avoir une représentation plus profonde de la personnalité artistique de Genesis. L’ensemble des scènes, souvent déjantées, absurdes et extravagantes transcendent le propos pour le rendre touchant, humain et palpable.

En évitant tout sensationnalisme ou toute sensiblerie, Marie Losier rend sans doute le plus bel hommage à Lady Jaye en nous permettant de nous souvenir d’elle comme elle l’aurait souhaité c’est-à-dire comme ayant vécu « une des plus grandes histoires d’amour ».

Stéphane Martin
chronique rédigée pour Détours n°9 en février 2013



UPDATE MARS 2020 : Message de Marie Losier

Bonjour les amis,
Mon distributeur, Épicentre Film a généreusement mis en ligne gratuitement une très belle version de mon film La Ballade... avec sous titres français - jusqu'au 31 mars.
Merci Épicentre !! Ça me touche beaucoup et voici donc le lien :

https://vimeo.com/161454870



Un programme Marie Losier est - était ? - prévu à la Cinematek
du 25 Mars au 17 Mai 2020

En lien

Message important

PointCulture suspend ses activités culturelles et ses services de prêt à partir de ce vendredi 13 mars et ce, jusqu'au 18 avril 2020 inclus.
Les dates de retour pour les prêts en cours ainsi que pour les abonnements Curioso seront automatiquement reportés.
Les évènements payants vous seront remboursés le cas échéant.
Les demandes d’envoi de média sont momentanément suspendues.

De plus amples informations relatives à l'ajournement de nos évènements seront disponibles dans les jours à venir.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

Ne plus afficher ce message