Compte Menu

Street art en Belgique francophone

Street art Hell'O Monsters Liège
À Liège, Bruxelles, Charleroi et Louvain-la Neuve, l'art urbain prête ses couleurs à des promenades originales.
"Le caractère éphémère du street art n’enlève rien de sa puissance, car il entre en dialogue avec son audience par la surprise. — "

Certains l’appellent l’art urbain, d’autres privilégient le terme de graffiti. Cependant la dénomination qui a fini par s’imposer au niveau mondial c’est street art. Graffs, détournement de publicités, pochoirs, stickers, bombes végétales, posters, installations, tricot : le street art s’installe sous des formes multiples sur les murs, les trottoirs ou le mobilier urbain. Son caractère éphémère n’enlève rien de sa puissance, car il entre en dialogue avec son audience par la surprise. En se servant de l’effet immédiat le street artiste transmet son message à la population urbaine, invitant ses concitoyens à s’interroger ou à se rebeller contre le système établi.

Malgré son omniprésence dans quasiment toutes les villes du monde, les conflits avec les autorités ou les propriétaires d’espaces privés mènent encore quotidiennement à la destruction d’œuvres de street art ce qui raccourcit leur espérance de vie déjà très brève.

Cependant, les autorités commencent à comprendre que les caractéristiques colorées et dynamiques du street art ne font pas que plaire à un public de jeunes. En effet mettre à disposition des espaces où les street artistes peuvent s’exprimer contribue à l’embellissement des quartiers tout en préservant un patrimoine longtemps négligé.

Les arguments critiquant ces nouvelles tendances politiques dénoncent qu’il s’agit là d’une volonté de réguler des activités clandestines, perçues comme incontrôlables. En même temps on se sert de leur attractivité pour promouvoir la ville, attirer les touristes, peut-être surclasser un ensemble de bâtiments, et finalement, insérer ce mouvement indocile dans la culture de masse.

Les arguments en faveur y voient une chance pour la démocratisation de l’art, permettant aux artistes d’évoluer en toute légalité, tout en offrant de la légitimité à leurs messages engagés, attaquant souvent le système établi.

Pour découvrir le street art en Belgique francophone, des promenades découvertes sont organisées dans les villes de Bruxelles, Namur, Liège, Charleroi et Louvain-La-Neuve.

 Roxana Cernicky


Liens vers les promenades

www.parcoursstreetart.brussels

 

http://www.liege.be/tourisme/art-public-et-patrimoine/palissart

 

http://www.paysdecharleroi.be/index.php?option=com_flexicontent&view=items&cid=363%3Astreet-art&id=478894%3Abiennale-dart-urbain-qasphalteq&Itemid=1249&lang=fr

 

https://www.cirkwi.com/fr/circuit/38513-circuit-de-charleroi-friches-art-urbain-et-patrimoine-hainaut

 

http://www.wawamagazine.com/Visite-guidee-d-Art-Urbain-Post-Kosmopolite-Art-Tour_a1053.html

Classé dans