Compte Menu

Ouverture de l'espace gaming du Quai 10 (Charleroi)

numérique, Charleroi, Inauguration, jeu vidéo, lieu culturel, Quai 10

publié le par Jean Nicolas

Inauguration espace gaming du Quai 10 - vue intérieure
L'inauguration de l'espace gaming du Quai 10 (Charleroi) racontée par un de nos collaborateurs.

Le Quai 10,  situé au n°10 du quai Arthur Rimbaud, à 200m de la gare de Charleroi, vient d’ouvrir son espace gaming. Il se positionne d’emblée à l’avant-garde belge d’une culture numérique en pleine évolution. Il me parait certain que cette évolution annonce une véritable mutation sociétale dont les effets influencent déjà notre manière d’envisager la culture, l’enseignement, la vie en société,  les jeux vidéo et tout ce qui se retrouve peu ou prou en contact avec la numérisation du réel

Quai 10 (Charleroi) - vue extérieure de nuit

J’étais curieux de visiter les lieux. Heureux de voir comment le personnel du Quai 10 avait investi ses surfaces et ses volumes. Anciennement Banque nationale de Belgique, ce grand bâtiment à la façade sobre et sérieuse se devait d’imposer le respect. Aujourd’hui cette ancienne architecture de l’autorité publique devient le centre d’une émulation intellectuelle et artistique. Nous y trouvons quatre salles de cinéma, une résidence et des ateliers pour les artistes, une espace de formation numérique… et l’indispensable brasserie où le public pourra étancher sa soif de connaissance et sentir entre ses mains l’ivresse légère d’un lieu de rencontre et de conversation. Et je ne doute pas qu’on y parlera de cinéma, de numérique et de la vie culturelle de Charleroi.

Sans trop m’attarder à visiter les lieux, je me suis rapidement rendu à la salle 4 du cinéma pour assister à l’une des toutes premières tables rondes du Quai 10. Il serait question de la place du jeu vidéo dans la pédagogie. Une table ronde réunissant Virginie Tacq (Ludilab), Daniel Bonvoisin (Media Animation), Maxime Verbesselt (AMJ) et Thibault Philipette (UCL).

Le jeu vidéo et la pédagogie, vaste domaine qui suscite beaucoup de questions et trop souvent de l’incrédulité. Le sujet est complexe et on oublie trop facilement qu’il n’y a pas un jeu vidéo et une pédagogie mais une grande diversité de l’un et de l’autre. Comment mettre l’esprit ludique au service de l’apprentissage et de la pédagogie ?  Comment trouver le bon jeu pour la bonne méthode pédagogique ? Comment mettre tout cela en pratique ? Quid des serious games ou du serious gaming !? Une heure de présentation et de discussion pendant laquelle nos quatre interlocuteurs se sont attachés à rendre tout cela un peu plus clair ou moins déconcertant. En présence de jeunes créateurs, d’enseignants, de personnels d’ASBL engagés dans la pédagogie numérique et autres personnes à l’intérêt marqué pour le sujet.

La conclusion logique de cette table ronde me guidait naturellement vers un des centres névralgiques du Quai 10 : l’espace gaming. J’avais déjà visité les lieux sans son mobilier. Donc j’avais hâte de voir à quoi ressemblait ce même espace de création et d’apprentissage avec ses tables, ses téléviseurs et… ses bornes d’arcade ! En attendant le discours inaugural, je me retrouvais ainsi à défier Pac-Man avec une flûte de champagne à la main. Bon sang, quarante ans me sépare du jeune garçon qui s’amusait de l’emblématique petite boule jaune sur des bornes d’arcade à 10 francs belge la partie !

En ouvrant un espace dédié à la digitalisation de l’art, du social et de la culture, le Quai 10 se situe à l’avant-garde du numérique. Dans ce monde pris de vitesse, c’est un sacré défi. Il faut gager sur le fait que le public va suivre les propositions qui lui seront faites dans ce domaine. Le Quai 10 est parfaitement conscient que les enjeux sociétaux du numérique dépassent largement leur aspect ludique ou le phénomène de mode. Les comportements des digital natives (les jeunes) et l’intelligence artificielle [1] sont des exemples de sujets à interroger. Ou encore le fonctionnement des moteurs de recherche, les réseaux sociaux,  le cas particulier des opérations en bourse à haute-fréquence, les voitures autonomes, les robots, etc. La liste se rallonge de jour en jour.  C’est un véritable paradigme social et culturel qui est en marche et qu’il ne faut ni négliger ni ignorer. Même si une avancée technologique n’est que progressivement intégrée dans nos habitudes sociales, elle modifie profondément notre manière de traiter l’information, fût-elle ludique ou sérieuse. C’est pour cela que nous pouvons accueillir avec joie l’arrivée d’un espace gaming en Belgique et plus spécifiquement à Charleroi.


texte et photos:
Jean Nicolas

Quai 10
10 Quai de Brabant
6000 Charleroi


[1] I.A. ou intelligence artificielle est de fait une intelligence algorithmique qui permet, notamment, la programmation de l’apprentissage et la simulation de prises de décisions indépendantes et adaptatives de la machine et cela sans intervention humaine.