Compte Menu

DES PIXELS À HOLLYWOOD

marketing, cinema, jeux video

publié le par Thierry Moutoy

DES PIXELS À HOLLYWOOD
De l’impact du jeu vidéo sur le cinéma : Master class d'Alexis Blanchet

Sommaire

De Tron (1982) à Gamer (2001), de WarGames (1983) à Ultimate Game (2009), le cinéma contemporain a manifesté un intérêt rapide pour le phénomène culturel, technique et esthétique que représentent les jeux vidéo. De la fin des années 1970 au années 2000, de nombreux films de cinéma s’interrogent de différentes manières sur l’impact des jeux vidéo sur la société contemporaine : culture ludique et pratiques des joueurs de jeux vidéo, esthétique des œuvres vidéoludiques, narration interactive… Qu’il s’agisse de représenter le jeu vidéo pour témoigner de son importance dans les pratiques de divertissement des publics du cinéma, de discuter de son influence jugée souvent néfaste sur ces mêmes publics ou d’emprunter des codes narratifs à ses récits, un style visuel à son esthétique ou des modes de représentation à sa syntaxe, le cinéma contemporain emploie de multiples voie pour exprimer son point de vue sur ce nouveau média de l’image et du divertissement.

Alexis Blanchet  analyse quelques films emblématiques des relations entre ces deux domaines de l’audiovisuel en opérant une recontextualisation historique de chacune des œuvres choisies et une analyse de ses thématiques, de ses discours souvent ambivalents sur les jeux vidéo, de ses orientations esthétiques et de ses choix de mise en scène.

Son intervention est également l’occasion d’observer la manière dont les cinématographies européennes (françaises, néerlandaises, italienne, polonaise…), japonaises, indiennes ou encore le cinéma expérimental peuvent tisser du lien avec des imaginaires ou des productions vidéoludiques. Il dresse ainsi un panorama assez large des films de cinéma qui abordent d’une manière ou l’autre la question des jeux vidéo.