Compte Menu

Charles Duvelle (1937-2017)

field recording, musiques du monde, Charles Duvelle, Prophet, Ocora

publié le par Anne-Sophie De Sutter

Charles Duvelle
Infatigable collecteur de musique traditionnelle et fondateur du label Ocora

Né le 28 mars 1937 à Paris et décédé ce 29 novembre 2017, Charles Duvelle était un compositeur, pianiste et ethnomusicologue français. Après une enfance en Indochine, il étudie la musique au conservatoire puis entre en 1959 à la Société de radiodiffusion de la France d'outremer, un organisme de coopération entre la France et l'Afrique fondé par Pierre Schaeffer qui sera à la base du label Ocora, fondé en 1962. Il voyage en Afrique pour aider les radios locales et de fil en aiguille se met à enregistrer les musiques traditionnelles qu'il y rencontre, laissant une copie des bandes aux musiciens locaux.

Il a toujours enregistré en plein air, portant lui-même son équipement, du lourd Nagra des origines aux magnétophones numériques récents. Il ne faisait pas de repérages, il enregistrait les sons bruts, tentant de se faire oublier mais passait un certain temps par la suite en studio pour faire le tri et le montage. Avec ces disques, il a créé une mémoire exceptionnelle des peuples, conservant des traditions dont certaines se sont perdues aujourd'hui.

Après l'éclatement de l'ORTF en 1974 dont dépend Ocora, il part aux Etats-Unis. Il s'y consacre à la composition de musiques de film et collabore avec divers fabricants de synthétiseurs.

Dans les années 1990, il crée en collaboration avec Universal le label Prophet (le nom est un clin d'œil au premier synthétiseur analogique numérique de la société Sequential Circuits). Ce label édite et réédite en quarante volumes ses enregistrements de terrain en Afrique, en Asie du Sud-Est et en Papouasie. Ces derniers mois, il avait collaboré avec Hisham Mayet du label Sublime Frequencies à l'édition d'un très beau livre contenant textes et photos, ainsi que deux disques d'enregistrements dont certains sont inédits. 

(texte et photo Anne-Sophie De Sutter, avec des médias présents à PointCulture)