Compte Search Menu

Robert Guédiguian : grandeur et décadence de l’Estaque | Analyse de films par Olivier Lecomte

15 > 22/05 le mercredi de 18h30 à 20h30 - PointCulture ULB Ixelles

ROBERT GUEDIGUIAN  Olivier Lecomte

Cet évènement est terminé !

Trouver d’autres évènements en cours

publié le

Jadis prospère grâce aux chantiers navals et aux cimenteries où sont venus travailler dès les années 20 de nombreux immigrés, l’Estaque, au nord-ouest de Marseille, a été frappé de plein fouet par les crises économiques qui se sont succédé dès 1973.

Issu de ce quartier ouvrier et militant, Robert Guédiguian a immortalisé ces métamorphoses dans Dernier été, Ki lo sa, Dieu vomit les tièdes, Marius et Jeannette…

Entouré de sa « tribu » (ArianeAscaride, Gérard Meylan, Malek Hamzaoui…), il a fixé sur pellicule le déclin industriel de la région et la perte de la solidarité ouvrière qu’a entraîné la précarité du travail.

  • Séance 1 : 15/05
  • Séance 2 : 22/05

Olivier Lecomte bio

Licencié en philosophie, critique pendant vingt ans à (Télé)Moustique, Olivier Lecomte a dirigé le supplément belge du magazine Studio, collaboré à l’émission Télécinéma de La Une et a écrit pour Cinergie, L’événement, Dimanche Matin, Gaël… Ayant fondé le cours d’analyse de films La Toile filante, il donne actuellement des formations à l’Université des Aînés (UCL), à PointCulture de l’ULB, à l’Ichec- Cultures, à l’Espace Delvaux, à l’Espace Senghor… Il anime régulièrement des rencontres publiques avec des cinéastes (Agnès Varda, Bertrand Tavernier, Claude Lelouch, Fernando Arrabal, Tony Gatlif, les frères Dardenne…) et a obtenu en 2005 le Prix de la critique décerné par la Communauté française.

Où et quand

Acheter un billet